Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Ollioules > Ollioules s’enrichit d’une nouvelle structure sportive...
Le 28. septembre 2014 à 14h19

Ollioules Sports Ollioules s’enrichit d’une nouvelle structure sportive de qualité

Le complexe sportif de la Castellane a été inauguré samedi par le maire Robert Bénéventi en présence du député et conseiller général Philippe Vittel et de Joël Canapa, vice-président du Conseil régional.

Le ruban a été coupé par le maire Robert Bénéventi en présence du député et conseiller général Philippe Vittel et de Joël Canapa, délégué aux sports du Conseil régional.

Le ruban a été coupé par le maire Robert Bénéventi en présence du député et conseiller général Philippe Vittel et de Joël Canapa, délégué aux sports du Conseil régional.

Les clubs sportifs ollioulais étaient venus en nombre samedi matin saluer l’inauguration du complexe sportif de la Castellane : le Rugby Club d’Ollioules, USO foot-ball, la Foulée ollioulaise consacrée à l’athlétisme, le Trail Club consacré à la course en pleine nature…

« Nous n’avions pas de piste d’athlétisme »


Le maire a souhaité renforcer l’offre de structures sportives existantes avec un deuxième stade et en particulier une piste d’athlétisme de six couloirs sur 4000 mètres carrés. Il a donc fait l’acquisition d’un terrain de quinze hectares, payé 5 150 000€, «ce qui est relativement cher », a-t-il fait remarquer.

Le grand terrain de 9500 mètres carrés en pelouse synthétique pour le rugby et le foot est « prêt à jouer ». Sous les tribunes de 500 places, six vestiaires, deux vestiaires pour arbitres, salle de réunion, infirmerie, local de dépistage pour le dopage, buvette, locaux techniques...

« C’est un gros chantier pour Ollioules »


« Les travaux n’ont pas été faciles », se souvient Robert Bénéventi. « Il a fallu drainer les arrivées d’eau permanentes. Le complexe devait s'insérer dans le site, que nous tenions à préserver. On peut affirmer aujourd’hui que l’intégration est réussie. » Il a toutefois regretté que la dimension intercommunale « évidente » du complexe, vue sa position géographique, n’ait pas été prise en compte. Heureusement, sur un budget de 2 475 000€ TTC, la Fédération de foot a contribué à hauteur de 10 000€. Le quota 2013 du Conseil général, à savoir 297 500€, a été investi dans le stade. Le Conseil régional a lui participé à hauteur de 50 000€ et le remboursement partiel de la TVA de l’Etat a représenté 370 000€.

Un havre de verdure


Les quatre clubs sportifs ollioulais présents à l’inauguration sont ceux qui utilisent régulièrement ces équipements, mais d’autres y sont bien sûr invités, en particulier les tournois de jeunes. « Nous sommes en effet attachés à la jeunesse », a affirmé le maire. « Le lieu se prête parfaitement à ce genre de manifestations car il offre des espaces conviviaux pour pique-niquer en famille avec vue sur la baie de Sanary Bandol. »

L’ensemble occupe trois hectares de terrain sur quinze. Outre les structures sportives, le terrain comprend de nombreux équipements publics : une voie verte avec jeux pour les enfants, cinq hectares d’espace boisé, un terrain de basket, un parc avec une oliveraie et une ancienne bergerie réhabilitée louée aux « Petits loups », où des assistantes maternelles accueillent de jeunes enfants. A l’extrémité est, sont en construction quarante-huit logements sociaux avec la Société Erilia, une école privée, Sainte Geneviève, qui ouvrira ses portes en 2015, ainsi qu’une école publique élémentaire pour 2016.

, le 28 septembre 2014

Autres photos:

Philippe Vittel à gauche et Joël Canapa à droite.