Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Le combat de Bernard Valgaeren
Le 23. novembre 2013 à 09h28

Sanary Parution Le combat de Bernard Valgaeren

Bernard Valgaere sort son roman graphique « Jean-Eudes ». On se rappelle que cet homme avait fait une grève de la faim l'an dernier au kiosque à musique pour interpeller le Président de la République afin que Jean-Eudes, son fils adoptif, puisse le rejoindre en France. Ce livre , un récit dessiné, retrace l'histoire de cette adoption difficile.

Bernard Valgaeren signera son livre ce samedi 23 novembre de 9h à 12h à la Maison de la Presse à Sanary

Bernard Valgaeren signera son livre ce samedi 23 novembre de 9h à 12h à la Maison de la Presse à Sanary

Un parcours du combattant


Bernard Valgaere est professeur de physique-chimie et vit à Sanary. Il s’implique en Afrique pour deux associations humanitaires : ASFA (Amitiés Solidarité France Afrique) et Burkin’Ami. Il y a dix ans, alors qu’il construisait un dispensaire au Burkina-Faso, il rencontre un enfant de sept ans, Jean-Eudes, qui le choisit comme père. Bernard décide de l’adopter: tous les papiers sont en règle, Jean-Eudes porte son nom, mais on lui refuse son visa de sortie.

Dans ce pays que seuls 25 enfants sont autorisés à quitter par an, le célibat de Bernard Valgaere constitue un obstacle. Il est pourtant pacsé, mais avec Jean-Jean. Est-ce ce qui coince ? « Peut-être aurais-je dû verser un bakchiche de 2000€ quand on me l’a suggéré », regrette-t-il.

Jean-Eudes quitte l’orphelinat et est placé en famille d’accueil au Bénin, chez le filleul de Bernard. Ils s’appellent toutes les semaines et Bernard lui rend visite une ou deux fois par an, mais la situation n’évolue pas.
Bernard, tenté de faire entrer illégalement son fils en France, fait finalement le choix de rester dans la légalité, mais, en butte à des blocages administratifs insurmontables, il sombre dans le désespoir. La grève de la faim lui paraît son seul recours (voir notre article) et (voir notre article).
Il a tenu 10 jours dans une tente au kiosque de Sanary en novembre 2012 avant que son état de santé préoccupant le contraigne à arrêter (voir notre article).

Roman graphique


Si cette action n’a pas débloqué son dossier, elle lui a permis de rencontrer de nombreuses personnes venues lui témoigner leur soutien.
Parmi elles, le dessinateur Jean-Marc Pontier, auteur de plusieurs albums, qui lui suggère d’en écrire un sur son histoire avec Jean-Eudes.
Un an après, c'est chose faite. Celui-ci est sorti chez l’éditeur "Les enfants rouges" le 16 novembre et retrace les dix années de combats de Bernard.
Il y dénonce la corruption et la non-application de la loi au Burkina-Faso sur fond de manifestations anti-mariage pour tous en France, non sans humour. On y croise de nombreux personnages, tous très attachants : Ahmed Issa, Jean-Jean et sa troupe de trapézistes Arts sauts, Fabrice Champion, Jeannot…
Ce très bel album est en vente à la FNAC, sur Amazon et dans toutes les bonnes librairies de Sanary. Bernard Valgaeren signera son livre ce samedi 23 novembre de 9h à 12h à la Maison de la Presse à Sanary et le 30 novembre après-midi à la librairie Contrebande à Toulon.

Le succès de l’album influencera peut-être le Ministère des affaires étrangères, mais Jean-Eudes aura de toute façon 18 ans le 6 août et plus rien ne devrait l’empêcher de rejoindre son père à Sanary.

, le 23 novembre 2013

Autres photos:

Bernard Valgaeren chez lui. Bernard fête la sortie de son livre.
Bernard Valgaeren chez lui.