Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > En raison de son état de santé, Bernard Valgaeren cesse...
Le 7. novembre 2012 à 19h14

Sanary Fait divers En raison de son état de santé, Bernard Valgaeren cesse sa grève de la faim

Mercredi matin, après la visite de son médecin, Bernard Valgaeren a dû arrêter sa grève de la faim et a été transporté à l'hôpital de la Seyne par les pompiers de Sanary.

Bernard Valgaeren a été transporté par les sapeurs-pompiers.

Bernard Valgaeren a été transporté par les sapeurs-pompiers.

Bernard Valgaeren allait entamer son 11ème jour de grève de la faim
(voir notre article), mais son état de santé commençait à susciter l'inquiétude. Il se sentait faible, ressentait plusieurs fourmillements et ne pouvait plus se tenir debout.. Avec sept kilos perdus, la prudence a été choisie, et les sapeurs-pompiers sont venus le chercher mercredi matin pour le transporter à l'hôpital de la Seyne.
Durant ces 11 jours, il aura reçu plus de 2.200 lettres et courriels de soutien, ainsi que la visite de journalistes d'M6 et France 3. Son comité de soutien va renvoyer les différentes lettres à François Hollande, car pour l'instant sa lettre de dépit envoyée au président est restée sans réponse: "seul l'Etat peut débloquer la situation, je ne peux plus rien faire". Il faut quand même imaginer que cette histoire dure depuis plus de dix ans. Un de ses amis, Jean Antoine, nous racontait: "il a connu le petit Jean Eudes lorsque celui-ci avait six ans. La décision d'adoption a été prise à ses 10 ans, et après deux années de procédures, la décision définitive est tombée à ses 12 ans. Aujourd'hui Jean Eudes a 16 ans et demi...". Cela fait long, bien long, et Bernard Valgaeren attend plus que jamais une réponse du président, qui a reçu son courrier voilà plus de quinze jours.
Pour soutenir Bernard Valgaeren ou connaître son histoire, il faut se rendre sur ce site: http://adoptionjeaneudes.wordpress.com

D.D, le 07 novembre 2012

Autres photos:

Visite du médecin. Jean Antoine nous montrait le paquet de lettres à destination de François Hollande.
Visite du médecin.