Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Renouvellement de la 4e fleur pour Sanary
Le 29. novembre 2017 à 22h14

Sanary Villes et villages fleuris Renouvellement de la 4e fleur pour Sanary

Mercredi, Ferdinand Bernhard et son équipe municipale ont officiellement annoncé l’obtention de la 4e Fleur délivrée par le jury national des Villes et villages fleuris. Par ailleurs, la Ville a reçu un prix spécial pour sa ferme pédagogique et son Jardin des oliviers, une récompense accueillie non sans émotion.

C’est dans la salle des mariages de la mairie que Ferdinand Bernhard, maire de Sanary-sur-Mer, président de la Communauté d’agglomération Sud Sainte Baume et conseiller départemental du Var, aux côtés de Jean-Luc Granet, adjoint délégué à l'environnement, et de l’équipe municipale, a lu la lettre envoyée par le Conseil national des Villes et villages fleuris confirmant le label « Quatre Fleurs » à la commune. « Le jury a été sensible à l’accueil qui lui a été réservé et à la présence d’une délégation très impliquée », indique le courrier. En plus de cette récompense, Sanary s’est vu attribuer un prix spécial du jury pour le Cabanon des Vignes, sa ferme pédagogique et son potager bio, qui accueille toute l’année des scolaires, ainsi que pour la « remarquable restauration » du Jardin des oliviers, composé de 113 variétés d’oliviers. « Je suis bien sûr heureux de cette récompense qui souligne notamment le travail réalisé auprès de la jeunesse, mais aussi le travail accompli par toute une équipe, une délégation présente et motivée. Cette implication a été la clé qui nous a permis d’obtenir cette 4e fleur », souligne le maire de Sanary.

La labellisation ne récompense pas seulement la qualité des espaces verts, mais une stratégie globale bien aboutie


En effet, le simple ornement des rond-points ne suffit pas pour obtenir un tel label. Le jury prend en compte différents critères comme par exemple, les rénovations urbaines, le patrimoine, l’aménagement incluant des plantations généreuses et adaptées. Lors de la visite du jury du Conseil national des Villes et villages fleuris en juin dernier, le jury a parcouru la ville de l’office du tourisme en passant par les voies de circulation, les jardins, le Gros cerveau jusqu’aux plages. Ils n’ont pas seulement évalué le fleurissement, mais également la qualité de vie, celle des services et l’accueil. Les lieux culturels mais aussi cultuels ont été visités. Sans compter que l’entretien des espaces verts a été passé au peigne fin. « Nous n’utilisons pas de glyphosate, mais des produits autorisés dans l’agriculture biologique et de l’eau brute du canal qui est moins coûteuse et plus naturelle », souligne Ferdinand Bernard tout en indiquant son souhait, les prochaines années, de diminuer les coûts d’arrosage. « La 4e fleur ne récompense pas seulement le service environnement, mais tous les services, de la communication au tourisme… », ajoute le maire.

Un prix spécial qui récompense l’approche environnementale de Sanary


« En 2017, le Cabanon des Vignes, dédié à l’agriculture biologique et au développement durable, a accueilli plus de 3 000 enfants sanaryens mais aussi de l’agglomération Sud Sainte Baume », commente Jean-Luc Granet. Un outil pédagogique qui permet aux plus jeunes d’accéder à un enseignement sur place. « Cette année, nous allons travailler avec les 3e et 5e du collège de Sanary sur la permaculture. Les CE2 ont un projet intergénérationnel avec les maisons de retraite. Les initiatives ne manquent pas », continue Jean-Luc Granet. Pour le maire, plantations, cueillettes, importance des insectes… l’école du développement durable donne un sens aux gestes et actions par rapport à ce que les enfants voient à la télévision. Par ailleurs, la restauration du Jardins des oliviers avec comme l’objectif la construction d’un moulin pédagogique a su sensibiliser le jury.

Un label contrôlé qui motive la Ville à sans cesse s’améliorer


Depuis 1996, Sanary a gravi les échelons en passant de 1 à 4 fleurs en 2004. Tous les trois ans, elle reçoit la visite d’un jury avec un cahier des charges très précis, chargé de conforter ou pas le nombre de fleurs et de donner un prix spécial. Ainsi, grâce aux critères déterminés, la municipalité se sert de cet outil afin de lancer des actions spécifiques qui tendent à améliorer la qualité de ses prestations et orienter ses investissements. « Grâce à ce label, on se remet en question, on peut se comparer aux autres villes. Dans le Var, seules 4 communes ont les quatre fleurs, Hyères, le Lavandou et Bornes les Mimosa. C’est également un atout touristique », conclut le maire. Une récompense qui s’ajoute aux différents labels et certifications que Sanary possède déjà dans d’autres domaines comme Ville Amis des Enfants, Handiplage, Ville active et sportive, Station Nautique… « Cette fleur signifie bien plus que de collectionner, les labels mais de prendre l’engagement de faire toujours mieux », écrit Ferdinand Bernhard dans son édito du Hors Série Mieux Vivre consacré au Concours national des Villes et village fleuris et dans lequel les lecteurs, visiteurs et administrés retrouveront toutes les actions qui ont permis le renouvellement de la 4e fleur et son prix spécial.

Clémentine Ortega, le 29 novembre 2017

voir notre article

Autres photos:

Cabanon des Vignes lors des journées du patrimoine Le Jardin des Oliviers
Les plus : aimés commentés lus