Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Ollioules > La Parole et le Geste, une association au service des...
Le 3. février 2015 à 14h52

Ollioules Social La Parole et le Geste, une association au service des malentendants

A la fois sociale, culturelle et éducative, l’association « La Parole et le Geste » implantée à la Beaucaire à la frontière entre Ollioules et Toulon est la seule du genre dans le Var au service des malentendants de tout âge, depuis les bébés jusqu’aux personnes âgées. Elle a pour vocation de favoriser la communication entre les personnes sourdes et malentendantes, de promouvoir la langue des signes, d’enseigner celle-ci dans le cadre de la formation continue et d’accueillir des publics sourds, malentendants, enfants et adultes.

Faustine Baldassari et Hélène Aracil devant le local de l'association "La Parole et le Geste"

Faustine Baldassari et Hélène Aracil devant le local de l'association "La Parole et le Geste"

Dans son local à la Beaucaire, Hélène Aracil se désespère ne pas être assez entendue des décideurs. Un comble quand on préside « La Parole et le Geste », une association créée en 1996 pour sensibiliser à la surdité et à la langue des signes toute personne susceptible d’accueillir des sourds, un handicap qui frappe de plus en plus de personnes.

Faciliter l'accueil des sourds dans les lieux publics


« Imaginez le calvaire de ces personnes qui ne peuvent se faire comprendre quand elles ont besoin d’accomplir une démarche dans la vie quotidienne » explique Hélène Aracil. Elle précise : « Il serait normal que dans chaque administration, chaque mairie, chaque hôpital, chaque association, chaque entreprise, chaque famille concernée…puisse être présente une personne formée au langage des signes pour accueillir et guider ces handicapés, d’autant plus que la surdité est en très nette augmentation, surtout parmi les jeunes ».

Cette formation, la présidente souhaite qu’elle soit également étendue aux travailleurs sanitaires et sociaux, aux éducateurs, puéricultrices, infirmières, médecins, aides-soignants.

D’ores et déjà, l’antenne ollioulaise de « La Parole et le Geste » dont le siège social se trouve à la Maison des Quartiers du Pont du Las à Toulon (53, rue Félix Mayol) offre une telle formation, assurée par Hélène Aracil et Faustine Baldassari. En 2014, plus de 400 personnes ont eu besoin des services de l’association.

Formation, éducation, sensibilisation


Ces deux éducatrices spécialisées organisent ainsi des ateliers d’animation à l’enseignement de la langue des signes pour les enfants en utilisant des méthodes ludiques dans le secteur associatif et scolaire, traduisent des chansons en langue des signes, participent à des actions humanitaires ou à des spectacles quitte à en organiser.

Elles assurent également la formation, l’éducation et la sensibilisation pour les salariés, la famille, en groupe ou en individuel, en leur enseignant la langue des signes dans le cadre de la formation continue. Et cette démarche s’étend aux entreprises avec une sensibilisation à la surdité, à l’initiation aux techniques de communication afin de favoriser l’insertion des personnes sourdes dans le milieu du travail et les équipes de salariés, les cours étant organisés sous forme de stage intensif, semi intensif ou en individuel.

180 heures pour apprendre la langue des signes


L’ambition de cette démarche sociale est de permettre d’accompagner les malentendants dans les différentes situations de leur vie quotidienne. Reste un détail et non des moindres : 180 heures de cours sont nécessaires pour apprendre la langue des signes. Mais quel bonheur ensuite de pouvoir joindre le geste à la parole.

F.K, le 03 février 2015