Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Ollioules > Ollioules renouvelle avec l'UNICEF son label « Ville...
Le 24. avril 2016 à 08h38

Ollioules Solidarité Ollioules renouvelle avec l'UNICEF son label « Ville amie des enfants"

Grâce à ses actions en faveur de la jeunesse, Ollioules vient d'obtenir de l'UNICEF le renouvellement de son label « Ville Amie des Enfants » valable jusqu'en 2020. La signature officielle de la charte par Robert Bénéventi, Maire de la commune et Rosine Girard, présidente départementale de l'UNICEF s'est déroulée samedi soir, salle Jean Moulin , en présence de Laetitia Quilici, vice-présidente de l'Assemblée départementale, de nombreux élus ollioulais, Gérard Calussi, adjoint au Maire du Beausset, de représentants de la Fédération des Oeuvres Laïques et de ceux de la Ligue Varoise de Prévention.

Lancé par l'UNICEF France et l'Association des maires de France (AMF) en 2002, le réseau "Ville amie des enfants" compte 247 villes françaises et sept départements (Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Doubs, Val de Marne, Hautes-Alpes, Moselle et Alpes Maritimes).

Labellisée depuis 2006 la commune d'Ollioules vient de voir son label renouvelé jusqu'en 2020, l'occasion pour Robert Bénéventi de signer la charte de l'UNICEF avec Mme Rosine Girard présidente départementale.

L'innovation sociale au service de l'enfance


Au cours de son allocution le maire a indiqué « qu'une Ville amie des enfants, partenaire de l'UNICEF, est une collectivité qui se caractérise par la qualité de ses actions et de ses initiatives en direction des 0-18 ans. Elle place l'innovation sociale au cœur de sa politique Petite enfance, Enfance et Jeunesse et met en œuvre les principes de la Convention internationale des droits de l'enfant, adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies le 20 novembre 1989 et ratifiée par la France le 26 janvier 1990.

Ollioules s'implique quotidiennement pour les jeunes


Il a rappelé que la ville d'Ollioules s'implique quotidiennement pour améliorer le cadre de vie et le bien être des 2573 enfants et jeunes de la commune (sur une population de 13 578 habitants). A chaque action, chaque âge, chaque lieu d'accueil, les droits des enfants sont déclinés avec ambition et bienveillance.

« Dans le cadre du label « Ville amie des enfants », la ville d'Ollioules travaille en étroite concertation avec l'UNICEF, et sa Présidente pour le Var, Mme Rosine Girard qui est aussi une administrée ollioulaise".

Une foule d'actions significatives


Diaporama à l'appui, le Maire a cité quelques actions menées en faveur des jeunes : 2.000 oliviers offerts aux bébés nés à Ollioules, remise d'un dictionnaire Robert aux élèves de CP, création d'un village de biodiversité, conseil municipal des jeunes, dictée interrégionale, maison des jeunes, prime aux bacheliers, soutien financier aux étudiants en stage à l'étranger, Fête du sport et de la jeunesse, remise solennelle de la carte électorale et du livret du citoyen, projet éducatif territorial, centre aéré Lei Platano, Point Info Jeunesse...sans oublier les parcs publics, les installations sportives..qui permettent à chaque ollioulais de se sentir bien dans la cité

La vocation et les missions de l'UNICEF


Lors de son intervention Mme Girard a d'abord rappelé la vocation de l'UNICEF, une agence de l'ONU basée à New York, spécialisée dans la protection des enfants et la défense de leurs droits, trop suvent bafoués, avec pour mission de garantir la survie, le développement, l'éducation et la protection des enfants partout dans le monde. Et de leur apporter des secours vitaux dans les urgences.

Un cri d'alarme


Et ce cri : «d'ici 2025, environ 60% des enfants du monde en développement, soit plus de un milliard, vivront dans des villes et la moitié d'entre eux seront pauvres »

Face à ce constat inquiétant pour l'avenir, l'initiative Ville amie des enfants s'est développée avec l'UNICEF France et l'Association des Maires de France dans le sillage de la résolution prise lors de la Conférence mondiale d'Istanbul sur les établissements humains (Habitat II) de faire des villes des lieux vivables pour tous. Cette Conférence a déclaré que le bien-être des enfants est l'indicateur suprême d'un habitat sain, d'une société démocratique et d'une bonne gestion des affaires publiques. La Convention de l'ONU relative aux droits de l'enfant, ratifiée par 192 pays, place les villes en face d'un défi nouveau en ce qui concerne l'installation de services et d'équipements, la participation et l'écoute des enfants et des jeunes et la solidarité internationale ».

Signature de la charte


Au terme de leurs interventions, Robert Bénéventi et Rosine Girard ont ensuite signé la charte de l'UNICEF avec à leurs côtés les enfants du Conseil Municipal des Jeunes, Laurine Ollagnier nouvellement élue Miss Ollioules et les choristes de l'ensemble vocal « Sur tous les tons » placés sous la direction de Mmes Danièle Locher et Myriam Abdelfettah.

Puis les artistes ont offert un magnifique concert qui a littéralement enflammé le public grâce à un programme varié et délicieusement mis en scène. Cette soirée caritative qui s'est terminée par le verre de l'amitié, a permis de collecter 270 euros au profit de l'UNICEF.

F.K., le 24 avril 2016

Autres photos: