Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Six Fours : Les commerçants du centre ville appellent...
Le 1. décembre 2009

Six Fours Société Six Fours : Les commerçants du centre ville appellent la municipalité à l’aide

Les commerçants de Reynier sont très remontés, ils tiennent la municipalité en partie pour responsable de leurs problèmes économiques, et font une pétition pour lui demander d’agir.

Michèle Parmantier, gérante de l’espace Duo Harmonie dans la rue de la république à Six Fours les Plages.

Michèle Parmantier, gérante de l’espace Duo Harmonie dans la rue de la république à Six Fours les Plages.

Michèle Parmantier, gérante de l’espace Duo Harmonie, n’est pas du tout contente. Elle a racheté son commerce il y a deux ans, en même temps que le début de la crise, et depuis c’est la galère. Elle ne compte plus ses heures de travail et malgré tout son activité ne rapporte pas suffisamment pour qu’elle puisse se verser un salaire : « Et on ne peut pas compter sur l’aide des banques. Quand on a besoin d’un prêt, celles-ci font la sourde oreille ».

Elle constate qu’il en va de même pour un bon nombre d’autres commerces dans la rue de la république : « Les commerces ferment les uns après les autres. Rien que dans la rue une dizaine de commerçants ont fermés ou sont sur le point de le faire. Si ça continue comme cela, bientôt nos fonds de commerces ne vaudront plus rien ! ».

Consciente des problèmes liés à la crise et aux changements de comportement des consommateurs, madame Parmantier pense tout de même qu’en cette période difficile la mairie ne fait pas assez pour aider les commerçants : « Les travaux incessants nous nuisent et tiennent les clients éloignés du centre ville. Ce qu’il nous faudrait ce sont des animations et surtout des places de parking ». Elle a commencé à faire signer par les autres commerçants de Reynier une pétition demandant au maire de Six Fours de se prononcer sur les revendications des commerçants et sur ce qu’il compte faire pour leur venir en aide : « 40 commerçants ont déjà signé, et je pense pouvoir récolter encore 20 signatures dans les jours qui viennent ». Dans la pétition il est également demandé à Jean Sébastien Vialatte de s’exprimer par rapport à un hypothétique projet de centre commercial en centre ville.

XT, le 01 décembre 2009