Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Ollioules > Un dessin pour un ancien
Le 21. avril 2020 à 19h25

Ollioules Vie de la cité Un dessin pour un ancien

Récemment, l’Ehpad Orpea Victoria à Ollioules a lancé l’opération ‘Un dessin pour un ancien’, afin d’apporter un peu de chaleur aux résidents. Le résultat de l’opération est au-delà de leur espérance.

Avec le confinement, la vie en Ehpad n’est pas simple pour nos anciens : plus de visite, plus d’animation ou très peu et une atmosphère plus pesante qu’à l’habitude.
C’est alors qu’une animatrice de l’Ehpad Orpea Victoria d’Ollioules a lancé l’idée de faire faire des dessins par les enfants et de les envoyer à l’établissement par mail, afin de les donner aux résidents pour décorer chambres et espaces de vie. En plus d’occuper les enfants chez eux, cela apporterai de la joie aux anciens.

Il a fallu contacter alors les médias, la ville d’Ollioules et lancer l’opération sur les réseaux sociaux. Le retour ne s’est pas fait attendre. En moins d’un mois, ce sont 500 dessins qui sont parvenus par email à la résidence qui s’est alors empressé de les imprimer.
L’étape suivante a été de décorer les salles et les chambres, chaque résident choisissant les dessins qui lui plaisait.
En cette période singulière, suite aux mesures de confinement des maisons de retraite, les résidents et les équipes de la résidence retraite Victoria ont été particulièrement touchées de recevoir de beaux messages de soutien en provenance de toute la France.
«Cette distribution permet d’échanger, de vaincre l'isolement, de partager de jolis moments d’émotion» souligne Céline Armbruster, animatrice de la Résidence Victoria et initiatrice de ce projet " Un dessin pour un ancien ".
«Ces témoignages de soutien réchauffent le cœur des résidents et de tout le personnel de la résidence qui les entoure, les rassure et les protège. Merci à tous.», rajoute-t-elle.

Voilà un bel exemple !

La suite ? « Nous avons également un atelier couture à l'Ehpad "De Fil en Aiguilles à Victoria", les résidentes confectionnent des masques qui sont ensuite offerts selon les demandes dans les centres de soins, hôpitaux, commerces, ... »
Nous ne manquerons pas de vous en reparler !

PH, le 21 avril 2020

Autres photos: