Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Les propositions de Frederic Boccaletti pour les commerces...
Le 20. avril 2020 à 19h04

Six Fours Politique Les propositions de Frederic Boccaletti pour les commerces de la ville

Dans une lettre ouverte au maire de Six-Fours, Le conseiller municipal de l’opposition Frederic Boccaletti, a fait toute une liste de propositions pour aider les commerces de la ville.

Cela fait quelques temps que Frederic Boccaletti refléchit à des propositions à faire pour aider les commerces de la ville. En tant qu’élu de l’opposition, il avait d’ailleurs sollicité Jean-Sebastien Vialatte pour lui en parler.
Ce lundi 20 avril, voici le contenu de ce courrier et de ce qu’il propose :
«  Monsieur le Maire, nous traversons une crise sanitaire sans précédent et une crise économique de grande ampleur se profile inévitablement pour nos entreprises. Je me permets de vous transmettre quelques propositions que notre commune pourrait mettre en place afin d’aider les entreprises six-fournaises.
Plusieurs dispositifs ont déjà été mis en place par l’Etat et notre région afin de les soutenir ; il me semble donc opportun que la commune prenne toute sa part dans cette crise qui les touche.
Nous disposons de plusieurs leviers, je vous propose 5 axes de travail pour lesquels nous sommes prêts à travailler avec vous :

Les propositions


- Créer un dispositif, afin de protéger et épauler le tissu économique local, qui consisterait en une aide forfaitaire de 1 500 € destinée aux commerces de proximité. Les commerces concernés seraient ceux dont la fermeture est imposée par le décret portant état d’urgence sanitaire et dont l’arrêt est effectif et total durant le confinement.
Concernant les commerçants qui ont continué leur activité et dont le chiffre d’affaires serait diminué de plus de 30 %, ils pourraient bénéficier d’une aide forfaitaire de 750 €.
Ce dispositif pourrait intégrer les commerçants qui n’ont pu maintenir l’ouverture de leur boutique par manque de clientèle à cause du confinement.
- Annuler immédiatement pour une année entière (et non, comme vous l’avez annoncé, seulement sur la période du confinement) la redevance de l’occupation du domaine public pour les commerçants (terrasses des restaurants, bars, cafés, etc.). Il faut agir rapidement sur ce point puisque le règlement de cette taxe doit intervenir au mois de juin 2020.
- Supprimer la taxe sur les enseignes de toutes les entreprises pour une année complète.
- Mettre en place une plate-forme téléphonique afin d’informer nos entreprises sur l’ensemble des dispositifs existants. Si ceux de l’Etat sont largement diffusés par les médias, ce n’est pas le cas pour le Conseil Régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur par exemple.
- Intervenir auprès de la Métropole afin que les entreprises de notre territoire puissent bénéficier d’un dégrèvement de la Cotisation Foncière des Entreprises.
Il est urgent d’agir collectivement dans l’intérêt de notre commune, nous y sommes prêts ! »

Joint au téléphone et concernant le dé-confinement local, Fréderic Boccaletti souligne : «  Je préconise le port du masque pour tout le monde et le dépistage de tout le personnel municipal et plus… » .

PH, le 20 avril 2020