Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Ollioules > Le Maire a présenté ses vœux au personnel communal
Le 12. janvier 2015 à 21h57

Ollioules Vie de la cité Le Maire a présenté ses vœux au personnel communal

En ce début d’année, c’est le personnel communal qui a eu droit, le premier, aux vœux du Maire qu’il a formulés lundi soir à la salle des fêtes archi comble. En fait, c’est la population qui, comme c’est la tradition, devait être la première honorée. Mais les dramatiques évènements que nous venons de vivre ont contribué à faire changer le cours des programmes.

Robert Bénéventi, Maire d'Ollioules présentant ses voeux au personnel communal

Robert Bénéventi, Maire d'Ollioules présentant ses voeux au personnel communal

La tradition a été respectée. Et c’est devant une assistance nombreuse que Robert Bénéventi, Maire d’Ollioules, entouré de tous ses élus et ceux du Conseil Municipal des jeunes, a présenté ses vœux au personnel communal, debout devant un pupitre décoré aux couleurs tricolores drapées de noir, saluant toutes les personnalités qui s’étaient déplacées à l’occasion, notamment les représentants de TPM, ceux du 519ème Groupe de Transit Maritime, de la Police Nationale, de l’Education Nationale, de l’économie locale, du Pole Emploi, de la Préfecture, du SDIS, du Conseil Général, de LUNICEF, de la F.O.L., de VRP Aménagement Développement, du Lycée Langevin de La Seyne sur Mer...

Les inquiétudes d'une réforme de la fonction publique


Avant de céder la parole au premier magistrat de la commune, M. Duval, directeur des services généraux, s’est longuement adressé à ses assujettis (le personnel communal compte 187 cadres et agents) en insistant sur l’inquiétude que lui inspire le projet de réforme de la fonction publique que prépare le gouvernement.

Lui emboîtant le pas, Robert Bénéventi a, quant à lui, dénoncé la baisse de la dotation globale de fonctionnement versé par l’Etat (1.320.500 € de moins) et l’injustice faite à la commune (13.538 habitants), la moins dotée par habitant de toutes celles de la même importance et, de très loin, la moins lotie parmi celles de l’aire toulonnaise avec 113,6 € par habitant contre à plus de 200 € pour d’autres communes. « C’est un mystère que le Préfet n’a pas su m’expliquer ».

"Nous travaillons avec 90 organismes au quotidien"


Auparavant, le Maire a salué les quelque 90 organismes avec lesquels collaborent au quotidien les services municipaux en les remerciant pour leur sérieux, un sérieux « dont évidemment a su preuve l’ensemble du personnel communal concerné ».

"Nous devons donner l'exemple"


Revenu un court instant sur l’élection municipale de 2014 (une majorité acquise à plus de 73% au premier tour), Robert Bénéventi a précisé que son équipe se devait de montrer l’exemple, d’afficher une action solidaire, avant de rappeler quelques évènements majeurs qui ont marqué le début de son nouveau mandat, évènements attristés certes par les intempéries de septembre dernier qui ont vu le classement de la commune en catastrophe naturelle, mais rehaussés aussi par l’éclat de quelques belles réalisations.

De nouveaux projets


Elles sont trop nombreuses pour être énumérées toutes, mais y figurent cependant quelques giratoires, l’inauguration du stade de la Castellane, l’entrée en service de la nouvelle caserne des Sapeurs Pompiers, plusieurs logements sociaux, ouverture du Relais des Portes d’Ollioules à La Beaucaire, l’enfouissement des réseaux…Et ce n’est pas fini, car depuis le 1er janvier a démarré un nouveau programme avec, entre autres, la poursuite de rénovation du centre-ville (notamment le Cours Voltaire et la Rue de la République) sans oublier un très beau projet à destination des logements sociaux.

En clôture de ces vœux, le Maire, ses élus et toute l’assistance ont partagé le verre de l’amitié et, puisque c’est la tradition qui le veut, une bien sympathique galette des Rois.

F.K, le 12 janvier 2015

Autres photos:

Une partie du Conseil Municipal d'un côté... ...et de l'autre Aux côtés du Maire, M. Duval, directeur des Services Généraux
Une partie du Conseil Municipal d'un côté...