Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Sanary > La belle histoire de la Sanarytaine
Le 11. septembre 2011 à 19h30

Sanary Cinéma La belle histoire de la Sanarytaine

Pour ses vingt ans la Commission du film du Var avait mis en place samedi un rallye pour partir à la découverte des lieux de tournage du département. La Sanaytaine en faisait bien sûr partie.

Jean Vincenti, propriétaire de la fameuse villa la Sanarytaine.

Jean Vincenti, propriétaire de la fameuse villa la Sanarytaine.

La Commission du film du Var a fêté ses 20 ans. Association loi 1901, la structure est soutenue par les pouvoirs publics avec comme président Yves Pelletier et directeur Michel Brussol. L'objet étant la promotion du territoire auprès des producteurs de films, photos, films publicitaires. Annie Torregrosa, administratrice n'a pas manqué de préciser: "En 2010 le Var a accueilli 110 productions, et pour 2011 on en est déjà à 150 demandes. Il y a déjà 8 longs métrages qui ont été tournés". Le Var reste très attractif pour les tournages, et la commission aide aussi les production pour les démarches administratives telle l'obtention des autorisations de tournage.
Pour ses vingt ans, la commission avait organisé un rallye ouvert au grand public avec des étapes de Brignoles au Castellet, en passant par Le Pradet et une fin à Gassin où la remise des prix se déroula en partenariat avec les pépinières Derbez. Une sympathique initiative qui aura comblé les passionnés du 7ème art, et dont certains seront repartis avec de nombreux cadeaux à l'issue de la journée.

La Sanarytaine, villa de rêve pour les tournages


A l'époque cette villa située dans le prolongement du port de la Gorguette appartenait à la famille Grandval. Gilbert Grandval fut notamment ministre du Travail du gouvernement Georges Pompidou. Des scènes de "Naïs" avec Fernandel y furent tournés en 1945. Et plus d'un demi-siècle plus tard, la villa renoue avec le cinéma. Il faut dire que le cadre idyllique du lieu, surplombant la mer, avec une superficie de 650 m² a de quoi faire rêver. En 2000 Jean Vincenti en fait l'acquisition avec des idées précises bien en tête: "Je suis un passionné de cinéma, j'ai demandé à l'architecte d'aménager l'espace pour faire en sorte d'accueillir des tournages. J'ai pu réaliser un rêve, en côtoyant des artistes, assister aux tournages, c'est un vrai bonheur". C'est un magnifique travail de restauration, et un site totalement adapté pour accueillir les grosses équipes de tournage. L'équipe d'Isabelle Mergault y est restée plus d'un mois en 2007 pour le tournage d'Enfin Veuve avec un casting de choix: Michèle Laroque, Jacques Gamblin, Wladimir Yordanoff, Valérie Mairesse ou encore Claire Nadeau. En 2010, la villa accueille cette fois l'équipe d'Olivier Baroux pour les "Tuche" (voir notre précédent article), une comédie familiale avec Jean-Paul Rouve et Isabelle Nanty: "Ce sont vraiment de belles expériences, on met tout en place avec mon gendre Christophe Chouvin pour accueillir au mieux les équipes". Et apparemment, elles n'ont pas à s'en plaindre: "Ma plus grande récompense, c'est lorsque je reçois des lettres de remerciement des metteurs en scène". La Sanarytaine a accueilli aussi le téléfilm "La loi selon Bartoli" (voir notre précédent article)avec Stéphane Freiss. D'autres projets sont en cours, et la Sanarytaine a un bel avenir cinématographique devant elle. Le propriétaire des lieux a aussi de nombreux projets en tête, et la Sanarytaine devrait s'inscrire dans le temps comme un site référence pour les tournages.

D. D., le 11 septembre 2011

Autres photos:

Une villa d'exception surplombant la mer. Samedi la Sanarytaine a ouvert ses portes à l'initiative de la commission du film du Var.
Une villa d'exception surplombant la mer.