Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Ollioules > Emouvante inauguration de l’Espace René Arnoux
Le 7. mars 2015 à 14h00

Ollioules Reconnaissance Emouvante inauguration de l’Espace René Arnoux

Les locaux qui abritent la Charmerie, le Comité des Fêtes et la Lyre Provençale portent désormais la dénomination d’Espace René Arnoux, du nom de l’ancien Maire (1983-1998) à qui on les doit. Cet espace a été inauguré ce samedi matin en présence de René Arnoux en personne et d’une foule « d’anciens » visiblement tous émus de se retrouver en ces lieux en cette belle matinée ensoleillée.

René Arnoux aux côtés de Robert Bénéventi à l'entrée  de l'espace qui porte désormais le nom de l'ancien Maire d'Ollioules

René Arnoux aux côtés de Robert Bénéventi à l'entrée de l'espace qui porte désormais le nom de l'ancien Maire d'Ollioules

Jamais inauguration n’aura revêtu un caractère aussi empreint d’émotion. Une émotion forte, sincère, bien visible sur les visages des « anciens « » comme sur celui des plus jeunes, presque tous au bord des larmes. Joie de se retrouver pour un grand moment de reconnaissance. Joie de retrouver un René Arnoux toujours aussi vaillant, au regard toujours aussi pétillant de malice, toujours aussi affable, ému lui aussi, à son arrivée, par les innombrables témoignages d’amitié, les embrassades, les accolades…Joie de le saluer en compagnie de Paule, son épouse et de Marie-Renée, sa fille.

Maire d'Ollioules de 1983 à 1998


Car il s’agit bien d’un acte de reconnaissance : en donnant à cet espace de vie (qui auparavant servait de morgue) le nom de René Arnoux, la Ville a voulu rendre hommage à l’ancien Maire (aujourd’hui Maire honoraire, retiré en Corse)) qui en avait conçu l’idée et sa réalisation.

C’est d’ailleurs ce qu’a rappelé Robert Bénéventi, Maire d’Ollioules (qui lui avait succédé en 1998) au cours de son intervention en présence des élus de son conseil municipal, d’élus du Beausset, d’Evenos, de plusieurs anciens élus d’Ollioules, de Mme Vitel représentant Philippe Vitel, député du Var, de nombreux présidents d’associations, du Groupe folklorique Leï Flour, de l’Ensemble Festimusique de la Lyre Provençale…

Un rassembleur de personnalités


Dans son propos, le Maire d’Ollioules a rappelé que son prédécesseur avait été, dès 1983, le fédérateur, le rassembleur de personnalités aussi différentes que Ferdinand Bernhard, Jacques Charbonnel, Raymond Casile, Olivier Roquebert, Jacques Martina-Fieschi ou lui-même, « ayant mis en place les bases de ce qui a permis, il y a plus de 30 ans, la renaissance de notre belle commune d’Ollioules »

« Le lieu où nous nous trouvons, et qui s’appelle désormais « Espace René Arnoux » fait partie des endroits les plus emblématiques et des grands travaux lancés lors du mandat 1983-1989. Ce dossier, René Arnoux l’a mené de bout en bout dans le cadre d’une rénovation urbaine, exemplaire à plus d’un titre, avec un impact fort auprès de l’ensemble de la population puisque les infrastructures que l’on trouve ici rassemblées concernent toutes générations ».

Un espace édifié sur l'ancien Hospice de la Ville


Le bâtiment principal avait longtemps abrité l’Hospice de la ville. Devenu vacant, il permit à quelques associations d’y trouver refuge. En 1988, y fut transférée la halte garderie de la Charmerie « une référence reconnue par les communes voisines, seule structure municipale à avoir fait et réussi la démarche qualité ISO 9002 ». Par la suite, s’installa au premier étage l’orchestre harmonique de la Lyre Provençale avec une salle de répétition à la hauteur de sa réputation d’excellence (René Arnoux y jouait comme flûtiste, Robert Bénéventi comme clarinettiste et Laurent Campellone, futur chef d’orchestre de renommée internationale y faisait ses premières gammes). Et au rez-de-chaussée, l’ancienne morgue, se trouve aujourd’hui le siège du Comité Officiel des Fêtes.

Des réalisations exemplaires à son actif


En conclusion de son vibrant hommage à René Arnoux et avant de lui remettre la Médaille de Citoyen d’Honneur de la Ville, Robert Bénéventi ajoutera : « Mon cher René, aujourd’hui, nous inaugurons cet espace à votre nom, mais votre action va au-delà de ce site. Au cours de vos mandats vous avez favorisé la rénovation du centre ancien, l’installation des Métiers d’art en centre ville, l’extension des écoles maternelles et primaires, la création du restaurant scolaire, la réalisation d’un foyer digne de nos anciens, et vous avez, aussi, veillé à la préservation des vestiges du château féodal, au renouveau du Corso Fleuri, sans oublier la création de la zone d’activité économique de Quiez où se sont implantés Carrefour et Décathlon ».

Mais sans doute n’oubliera-t-on pas non plus ce geste ô combien symbolique pour la ville d’Ollioules : il y a tout juste 24 ans, à l’entrée de ce même espace, la plantation d’un olivier, prélude de la première Fête de l’Olivier…Il y avait là René Arnoux, Robert Bénéventi et tant d'autres...Ah, que le temps passe !

F.K, le 07 mars 2015

Plus d'infos:

Autres photos:

Retrouvailles... De gauche à droite, Paule Arnoux, René Arnoux, Mme Bénéventi, Robert Bénéventi, Mme Vitel et Jacques Thimoléon, maire adjoint honoraire
Retrouvailles...