Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Bandol > Un super loto animé par les Lions
Le 30. janvier 2017 à 18h42

Bandol Maison de retraite Aigue Marine Un super loto animé par les Lions

«Là où il y a un besoin, il y a un Lion». Telle est la devise de ces organisations philanthropiques qui œuvrent pour aider les autres. Samedi après-midi, le Lions Club Bandol-Sanary-Six Fours n'a pas failli à la tradition en offrant aux résidents d'Aigue Marine, un bel après-midi festif et musical.

Le Lions Club Bandol-Sanary-Six Fours a organisé pour les résidents d'Aigue Marine, un loto doté de nombreux lots. Au premier plan, Guy Noël prêt pour la pause musicale

Le Lions Club Bandol-Sanary-Six Fours a organisé pour les résidents d'Aigue Marine, un loto doté de nombreux lots. Au premier plan, Guy Noël prêt pour la pause musicale

Ce samedi 28 janvier, le grand salon de la résidence Aigue Marine accueille le Lions Club Bandol-Sanary-Six Fours, venu avec sa dynamique équipe égayer l'après-midi des résidents. Au programme, loto et galette des rois, sans oublier le champagne et la musique ! Avec une dizaine de tables rondes joliment disposées et sur chacune, chocolats et cartons de loto, le ton est donné. «Les résidents adorent jouer au loto. Avec le chant, ce sont les deux activités qu'ils préfèrent» explique la directrice, Sophie Tribaudeau, elle-même membre du Lions Club. «Je suis vraiment très contente d'avoir intégré le Lions depuis le mois de juillet dernier. Tout ce qu'ils proposent est toujours bien organisé. Il y a une bonne équipe». Et à voir la mine heureuse des pensionnaires qui suivent les festivités, on n'en doute pas. «A Aigue Marine, nous organisons un loto tous les 15 jours. Cela permet à tous de se retrouver, de partager de bons moments. Nombreux sont ceux qui n'ont pas de famille, et les animations sont donc très importantes», poursuit la directrice.

«Aigue Marine, ça conserve»


Située sur les hauteurs de Bandol, entre mer et collines, la coquette maison de retraite possède 119 places en hébergement permanent. En ce moment, 117 résidents y séjournent. Parmi eux, Jeanne et Jacqueline, respectivement âgées de 93 et 97 ans. Assises à côté, toutes deux aiment partager les mêmes animations. Alerte et vive d'esprit, Jeanne ne fait pas son âge : «Aigue Marine, ça conserve» dit-elle en riant. Son activité préférée ? «Participer aux ateliers mémoire avec Aline, la psychologue» et le moins qu'on puisse dire, c'est que ça lui réussit. Sa fille étant venue habiter Bandol, elle a donc intégré la résidence, il y a deux ans. Lucide, elle confie : «Il faut s'adapter aux autres, c'est parfois délicat. Certains perdent un peu la tête». Pas elle en tout cas, qui se passionne pour les jeux d'esprit, lit beaucoup et regarde la télévision. Jacqueline de son côté, a quelques problèmes de vue, mais ne manque pas de répartie : «Je suis une femme entretenue» dit-elle en s'amusant. «Je n'ai jamais travaillé de ma vie ! J'ai eu 6 enfants que j'ai élevés. J'ai 15 petits-enfants et 21 arrière-petits-enfants». Comme son amie, elle apprécie l'atelier mémoire et adore jouer au scrabble.

''Servir'', la devise des Lions


Paul Chamoin, le président, est ravi. C'est la première fois que les Lions animent un loto dans cette résidence. Ils ont offert les lots. Pour lui, «amitié, convivialité, tolérance» ne sont pas de vains mots, mais bel et bien des principes qu'il défend. Cette année, le Lions Club International fêtera ses 100 ans, tandis que celui de Bandol-Sanary-Six Fours, ses 50 ans. «Nous nous occupons des enfants en difficulté, des personnes âgées, des malades». Ray de Bréda lui, a 25 ans de ''lionisme''. Que ce soit à Paris ou à Perpignan, ses motivations sont les mêmes, «être humaniste et engagé». En charge de l'organisation du loto, il est entouré de nombreux membres du club, qui assurent l'encadrement, pendant les parties. Mais place à la musique, la chorale des Lions s'installe, accompagnée de Béatrice Feugier et Guy Noël à la guitare. Les chansons s'enchaînent, les résidents sont aux anges.

Chantal Campana, le 30 janvier 2017

Autres photos:

Autour de chaque table un membre du Lions Club, qui est mixte depuis près de 6 ans En partant de la gauche, Claude Lemoine, chargé de la communication du Lions Club, Sophie Tribaudeau, directrice de la résidence Aigue Marine, les Lions Ray de Bréda, Paul Chamoin (président), Marie-France et Ghislaine. Avec les guitares, Guy Noël et Béatrice Feugier Au premier plan, Ray de Bréda aide une résidente