Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Bandol > Protection renforcée pour le Capelan
Le 28. octobre 2017 à 05h20

Bandol Aménagement Protection renforcée pour le Capelan

Jusqu'au 9 novembre, des travaux de remplacement d'une clôture parc du Capelan, à proximité des cours de tennis, sont en cours, afin de donner du recul au sentier piétonnier et le sécuriser.

Il n'aura échappé à personne, et encore moins aux promeneurs habitués et amoureux du sentier littoral, que ce dernier fait l'objet depuis le 19 octobre de quelques travaux sur le versant du Capelan. Et pour cause... Pour protéger le site et le rendre sûr, le maire Jean-Paul Joseph a pris un arrêté le 16 octobre dernier afin que des travaux de recul soient effectués. La Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) ayant donné son accord, c'est l'entreprise Urbavar qui est en charge de la restauration écologique du site. La rambarde et le grillage sont ainsi déplacés vers l'intérieur du parc du Capelan, faisant passer les promeneurs quelques mètres en arrière pour leur sécurité et la préservation de ce lieu unique. (Voir reportage photos).

Un site fabuleux


C'est un lieu magique dans lequel la nature encore sauvage et majestueuse nous offre ses plus beaux atours. Un décor de carte postale, qui attire les photographes de tous poils mais aussi les marcheurs, promeneurs et randonneurs, amoureux de cette nature qui nous emmène par le sentier littoral jusqu'aux portes de St Cyr. La vue sur Bendor, les Embiez ou le Gaou sont imprenables et, en contrebas, les plages, petites criques posées dans de véritables écrins de verdure, donnent envie de plonger dans l'eau turquoise. Oui mais voilà, l'envers du décor, c'est qu'au fil des ans, la promenade a subi une dégradation importante et, dans cette zone faite de petites falaises, l'érosion est visible et inéluctable.

Protéger la nature et les usagers


Pour éviter un risque d'effondrement le long du sentier, il faut donc déplacer celui-ci vers l'intérieur, c'est-à-dire le long du Club de tennis et du parc. Ces terrains étant municipaux, il n'y a donc aucun frein sur le plan du foncier. L'opération permet à la végétation ainsi préservée du risque de piétinement, de repousser. Une gestion écologique, douce et respectueuse de l'environnement. Quant aux piétons, ils pourront sans risque continuer d'emprunter le sentier du littoral pour découvrir des paysages magnifiques. Le sentier n'étant pas une boucle, il convient d'emprunter le même chemin au retour. Prudence donc, lorsque l'on croise d'autres piétons.

Chantal Campana, le 28 octobre 2017

http://bandol-littoral.org/projet_capelan/

Plus d'infos:

Autres photos: