Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Votation pour la Poste à Six Fours, Sanary et dans...
Le 5. octobre 2009

Six Fours Société Votation pour la Poste à Six Fours, Sanary et dans le Var.

Une grande manifestation nationale était organisée ce samedi 3 octobre contre le changement de statut de la poste. Les militants se sont mobilisés à Six Fours et Sanary tout comme dans de nombreuses autres villes du Var.

852 personnes ont participé au vote à Six-Fours. Ce dernier s'est déroulé devant la Poste du centre-ville et sur le marché.

852 personnes ont participé au vote à Six-Fours. Ce dernier s'est déroulé devant la Poste du centre-ville et sur le marché.

Journée nationale de votation contre la privatisation :
plus de deux millions de personnes ont répondu non


Le comité national contre la privatisation de la Poste regroupe plus de 60 organisations (associations, partis, syndicats). Il est l’organisateur de la votation citoyenne mise en place dans toute la France entre le 28 septembre et le 3 octobre 2009, afin de mobiliser les Français contre le risque d’une privatisation future.

Le projet du gouvernement prévoit la transformation de la Poste en société anonyme avec ouverture du capital dès 2010 avant l’ouverture totale à la concurrence du secteur postal en 2011 dans le cadre de l’Union Européenne. Toute la question est de savoir, si le changement de statut est nécessaire à la mise en concurrence, ou si la poste n’aurait pas pu affronter 2011 tout en restant une entreprise publique.

Le vote s’est déroulé dans toute la France devant les bureaux de Poste, sur les marchés, parfois en mairie ou devant des établissements scolaires. Chaque comité départemental a collecté les résultats des différents points de vote, puis envoyé les résultats au comité national. Lorsqu’il n’y avait pas de comité départemental, les comités locaux envoyaient les résultats directement au comité national. Les membres des différents collectifs remettaient aux participants un bulletin de vote et ces derniers apposaient leurs signatures sur une feuille d’émargement afin de prouver qu’ils n'ont voté qu’une seule fois. Les résultats définitifs au niveau national ont été publiés lundi midi.

Avec plus de 10.000 points de vote, et 2.123.717 votants, la mobilisation populaire fut très forte. Ainsi 2.092.016 personnes ont voté non à la question « Le gouvernement veut changer le statut de la Poste pour la privatiser, êtes-vous d’accord avec ce projet? ». Bref plus de 98% des votants ont marqué leur attachement au service public.

A Six-Fours, Sanary et La Seyne


Cette journée de votation a cassé les clivages. Le bureau de vote numéro 1, côté du marché a enregistré 383 votants, dont 378 étaient opposés à la privatisation, 4 étaient pour et une abstention. A la poste centrale de la ville, où deux militants PS s’occupaient des urnes, 469 personnes ont voté, 459 ont dit non. Pierre Sias, militant PS, nous disait avoir rencontré un écho favorable toute la matinée. Comme quoi le service public est l’affaire de tous. Le dépouillement s’est déroulé place des Poilus.

A Sanary, il y a eu 530 votants, avec 505 opposants à la privatisation. Les votes ont eu lieu devant la Poste et du côté du collège de la Guicharde. Claude Vincensini, conseiller municipal PS a soutenu cette initiative.

C’est à la Seyne, que le score fut le plus impressionnant avec 2267 personnes qui ont participé au vote au bureau de poste ou au marché. La municipalité de La Seyne dirigée par le maire PS Marc Vuillemot s’oppose à la privatisation de la Poste. Sur proposition de Christian Bianchi, adjoint des quartiers Nord, le Conseil Municipal avait voté unanimement une motion demandant le retrait du projet de privatisation de la Poste.

Au niveau départemental


Il y a eu une grande mobilisation dans le Var, résultat du travail du « collectif 83 contre la privatisation de La Poste pour un débat public et un référendum sur le service public postal ». Ce collectif réunit syndicats (CGT, SUD PTT, CFDT...), partis politiques (PCF, NPA, PS, les Verts) et associations (Attac Var Est, Attac la Seyne).

Au niveau départemental il y a ainsi eu 31.280 votants, 524 se sont prononcés pour la privatisation, et 30.624 contre avec 132 abstentions. Soit 98% de personnes se sont opposées au projet de privatisation. Les villes où le plus grand nombre de personnes se sont mobilisées pour voter sont Hyères, Brignoles, Sollies Pont (et Sollies Toucas), Saint Maximin, Toulon et La Seyne sur Mer.

Il est à noter une grande mobilisation des villages varois, dans lesquels la disparition du service public pourrait devenir une réalité : Carcès, Correns, Entrecasteaux, Gareoult, Pignans ou La Roquebrussanne.

Cette votation citoyenne, inédite dans sa forme, a été un grand succès. Elle a permis de mobiliser de nombreux citoyens autour de la protection du service public. Est-ce que les résultats de la votation suffiront à faire changer l’orientation du gouvernement sur le devenir de la Poste ? Rien n’est moins sûr, certains élus de la majorité contestant déjà les modalités de cette consultation.

Traste, le 05 octobre 2009

Autres photos:

Comme nous le disaient certains militants: "la Poste se transforme en boutique". Ici, la Poste du Brusc. Des militants PS de la section Six-Fours ont participé à l'organisation de cette votation dans la ville. Depuis quelques temps les employés de la Poste sont soumis au "IGP": Indice Général de Performance basé sur les marges bénéficiaires. Ici la Poste centrale de Six-Fours.
Comme nous le disaient certains militants: "la Poste se transforme en boutique". Ici, la Poste du Brusc.