Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Xavier Leherpeur propose sa 4ème « carte blanche »
Le 18. mars 2016 à 21h40

Six Fours Culture Xavier Leherpeur propose sa 4ème « carte blanche »

Ce soir et jusqu’au 20 mars, l’association « Lumières du sud » donne une 4ème carte blanche à Xavier Leherpeur. « Les cinéastes émergents », c’est le thème des cinq films projetés cette année. Après les visionnages des films dans les salles obscures du SixN’étoiles, le critique de cinéma invite le public à échanger sur ses impressions.

Xavier Leherpeur critique de cinéma et Mireille Vercellino la présidente de "Lumières du sud" pour la présentation du 1er film : "Lamb".

Xavier Leherpeur critique de cinéma et Mireille Vercellino la présidente de "Lumières du sud" pour la présentation du 1er film : "Lamb".

Le 7ème art est à l’honneur ce week-end au SixN’étoiles. L’association « Lumières du sud » organise pour la 4ème année une carte blanche au critique de cinéma Xavier Leherpeur. Si l’an dernier le thème était celui du polar, l’édition 2016 propose celui des cinéastes émergents. Fidèle au rendez-vous, Xavier Leherpeur est présent pour échanger et dialoguer à la fin de chaque film projeté. Au total sur deux jours, cinq films* sont présentés et une master class est prévue dimanche matin. La présidente de l’association « Lumières du sud » Mireille Vercellino, est présente pour accompagner le bon déroulement de l’événement.

Coup d’essai, coup de maître


« Il y a des projections étrangères ou même françaises méconnues du public. Avec le thème des cinéastes émergents, c’est un bon moyen de faire connaître ces films aux amateurs de 7ème art  », explique Xavier Leherpeur. Les réalisateurs sont éthiopiens, américains, russes ou encore français. Leur point commun : tous ont transformé leur coup d’essai en coup de maître pour leur 1er film. « Le coup de projecteur lors de la master class de dimanche matin, est donné sur le film "Ni le ciel ni la terre" », éclaire le critique de cinéma. Et d’ajouter les yeux pétillants : « C’est un film innovant tout en restant dans le cadre du film de guerre. Il a un aspect mystique et fantastique intéressant. Le travail du son, de la lumière et des cadres est remarquable ». La passion du cinéma de Xavier Leherpeur incite les moins convaincus à se rendre immédiatement en salle.

Un autodidacte du 7ème art


« C’est un plaisir de confronter mon avis avec celui du public. Il aura toujours une manière différente d’interpréter une scène ou un moment clef du film », exprime avec enthousiasme Xavier Leherpeur. Le critique de cinéma voit dans cet échange avec le public une manière de transmettre son travail et ses connaissances. Pourtant rien ne le destine à travailler dans ce milieu : « Enfant ma mère voyait mal cette passion grandissante pour le cinéma, j’ai fait des études de médecine pendant 5 ans ». Pourtant cet attachement au cinéma reste. De manière autodidacte il fait de cette passion son métier. Xavier Leherpeur espère que cette carte blanche sera un succès… il a déjà une idée du thème pour l’an prochain.

, le 18 mars 2016

*Pour plus de renseignements sur les films : https://www.ouest-var.net/agenda/4eme-carte-blanche-a-xavier-leherpeur-30072.html

Autres photos: