Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Végétaliser les HLM
Le 5. mai 2019 à 07h47

Six Fours Urbanisme Végétaliser les HLM

A l'occasion du 23ème petit déjeuner de proximité, le maire et ses adjoints sont revenus aux HLM Renaudel du centre-ville pour présenter des projets d'aménagement.

Alors qu'ils se rendent au petit déjeuner organisé par la municipalité au milieu des HLM Renaudel, un enfant demandait à son père ce qu'il allait se passer. « Le maire va parler de ce qu'il va faire », a répondu le père. Jean-Sébastien Vialatte a tout d'abord énuméré ce qui avait été fait pour répondre aux souhaits exprimés lors de sa visite en automne (voir notre article), comme la campagne de dératisation et l'enlèvement des voitures ventouses. Des résidents l'ont remercié pour avoir repeint toutes les entrées et félicité pour le parking de l'église. Le maire a ensuite annoncé qu'il ferait tailler les platanes dont les branches descendent trop bas, remplacer les pavés dangereux et boucher les trous. Les jeux de ballon seront désormais interdits, mais de vrais jeux d'enfants seront installés et clôturés pour empêcher les chiens d'y pénétrer. Les vieux bancs seront enlevés et remplacés par des bancs neufs avec accoudoirs ou des chaises, pour que l'on ne puisse pas s'y allonger. Les jeux d'enfants et les pieds d'immeuble seront végétalisés avec des arbres et des haies basses. Le responsable du service environnement Christophe Ghigonetto estime que ces travaux devraient être effectués dans quatre mois, après études de faisabilité et chiffrage.

Des échanges cordiaux


Les résidents ont demandé l'installation de panneaux de signalisation pour indiquer l'entrée des différents bâtiments des HLM à usage des ambulances et des pompiers. Plus généralement, il a été demandé pourquoi une facture d'eau récente avait été tellement élevée. Le maire a expliqué qu'elle a semblé plus importante car, au moment du passage de la ville vers la Métropole, un laps de temps plus important que d'habitude s'était écoulé entre les deux factures annuelles. « Pourquoi ces factures ne sont-elles pas mensualisées au même titre que les autres ? » a demandé une dame. Le maire s'est engagé à écrire au Trésor public. La rencontre s'est poursuivie autour d'un petit déjeuner convivial dans une ambiance décontractée et bon enfant.

, le 05 mai 2019

Autres photos:

Le projet de végétalisation du quartier
Le projet de végétalisation du quartier