Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Mordu de foot
Le 2. juillet 2016 à 23h56

Six Fours Tournoi international Mordu de foot

Le Festival international Espoirs a rendu hommage à son fondateur, Maurice Revello, disparu cet hiver à l’âge de 82 ans. Il résidait à Six-Fours et ses funérailles ont eu lieu à l’Eglise Saint-Nazaire de Sanary. Grâce à son tournoi, le Var rayonne dans le monde entier.

Le Festival Espoirs de cette année du 18 au 29 mai a été remporté par l’Angleterre, qui a affronté la France en finale en Avignon. La veille, un poignant hommage avait été rendu à son fondateur Maurice Revello au Fort Saint-Louis à Toulon.

Dans ce pays de rugby, le football a sa place et cela grâce à Maurice Revello, ancien résident des Lônes. Après avoir créé le Festival sous les couleurs du Sporting, il lui avait redonné vie en 1974 avec le Racing, club qu’il a créé en 1970 en compagnie de nombreux amis. Bien sûr, le Festival est devenu l’événement footballistique le plus important du Var pour les jeunes joueurs du monde entier. Flanqué de ses fils, Alain et Philippe, Maurice l’a dirigé d’une main de maître pendant plus de quarante ans avec une équipe de dévoués bénévoles.

Un tournoi de renommée internationale


Le Festival Espoirs est connu dans le monde entier, souvent plus que dans sa propre région. Y sont passés  56 nations et 1600 joueurs internationaux « A », dont les Argentins de l’équipe championne du monde de 1978 dirigée par Luis Cesar Menotti, mais aussi des stars en herbe : David Beckham, Paul Gascoigne, Zinedine Zidane, Laurent Blanc, Didier Deschamps, Thierry Henry, Nicolas Anelka, Cristiano Ronaldo, Kaka, James Rodriguez, Stoïckhov… Ces joueurs avaient gardé un tellement bon souvenir du Tournoi qu’ils ne manquaient jamais de rendre visite à Maurice lors de leur passage dans la région. Cela a été le cas de Maradona, devenu sélectionneur, quand son équipe a joué à Marseille en février 2009.

Obsèques à Sanary


Maurice a quitté Léa sa femme, ses enfants Philippe et Alain , et ses petits-enfants le 5 février à l’âge de 82 ans. Ses obsèques ont été célébrées par le père mariste Paddy O’Hare le 10 février à l’église Saint-Nazaire de Sanary, suivies par l’inhumation au cimetière la Guicharde de Sanary. Nombreux étaient ceux qui étaient venus de très loin lui rendre un dernier hommage. Mais, où qu'il soit, soyons certains que Maurice continue de veiller sur le tournoi qui a placé le Var au centre de la planète foot.

, le 02 juillet 2016