Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Une cérémonie en mémoire des victimes de la guerre...
Le 20. mars 2017 à 21h32

Six Fours Société Une cérémonie en mémoire des victimes de la guerre d'Algérie.

Dimanche 19 mars 2017, soit 55 ans après la fin de la guerre, un hommage National est rendu aux victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

La cérémonie débute au cimetière.

La cérémonie débute au cimetière.

Dimanche matin, dans la commune de Six-fours-les-plages, ils étaient nombreux à avoir fait le déplacement pour venir participer à l'hommage National en mémoire d'un proche enlevé par la guerre.

Un début de cérémonie sobre dans les allées du cimetière de la ville.


À 11h du matin, ils étaient une trentaine à se rendre au cimetière de la ville pour venir fleurir la tombe du Sergent Barthelemy Henri mort pour la France à la Calle en 1959. Tous, vêtus de costume se sont reculés pour laisser Thierry Mas Saint-Guiral, délégué à la Sécurité déposer la première gerbe de fleurs. Une minute de silence a été observé, puis, chacun s'est recueilli devant la tombe avant de prendre la route du centre ville pour se rendre sur la place du monument aux morts.

"Hommage à nos 30 000 morts"


À 11h30, les Six-Fournais étaient plus d'une soixantaine sur la place publique à venir écouter le discours officiel de la FNACA ( La Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie). La cérémonie a débuté par la levée du drapeau sous le son de la trompette. Une minute de silence a ensuite été observée avant que les premiers mots du discours résonnent dans la ville. Sobre, ce dernier appel à la pacification des peuples et des confessions : "Le cessez-le-feu confère aux peuples Français et Algérien le droit de se projeter dans un nouvel avenir fondé sur la réconciliation". Le discours continue : "Sacraliser cette date historique, c'est partager et perdurer notre Histoire commune". Les morts sont cités: " Nous rendons un hommage National à nos trente mille frères d'armes qui avaient le soleil dans le coeur et sont morts au printemps de leur vie". Les derniers mots sont une ode à la paix : "Précieux porteurs et passeurs d'une Mémoire réconciliée, entre Français et Algériens, mais aussi entre Français, nous sommes les ambassadeurs de la Paix."
Les applaudissements viennent couvrir les bruits de la ville. La cérémonie prend fin à 12H.

, le 20 mars 2017

Plus d'infos:

Autres photos:

Les élus déposent les premières gerbes de fleurs. La première provient du Conseil municipal, la seconde de la FNACA. Le drapeau est levé devant le monument aux morts au son des trompettes. De nombreuses personnes avaient fait le déplacement.
Les élus déposent les premières gerbes de fleurs.