Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Six Fours : Rencontre avec Marion Nicolay, vice-présidente...
Le 9. décembre 2009

Six Fours Société Six Fours : Rencontre avec Marion Nicolay, vice-présidente du CCAS

En cette période de fin d’années, Six-Fours.net a rencontré Marion Nicolay afin d’évoquer avec elle, les différentes dispositions prévues en faveur des personnes en situation précaire.

De gauche à droite : Caroline Salva (en charge de la logistique et de l'organisation des manifestations), Marion Nicolay (Vice-Présidente du CCAS et 2ème adjointe au maire de Six Fours), Christelle Guadagna (secrétaire de direction) et Michèle Izoird (contrôleur de gestion).

De gauche à droite : Caroline Salva (en charge de la logistique et de l'organisation des manifestations), Marion Nicolay (Vice-Présidente du CCAS et 2ème adjointe au maire de Six Fours), Christelle Guadagna (secrétaire de direction) et Michèle Izoird (contrôleur de gestion).

A propos du CCAS de Six-Fours


Le CCAS emploie 25 personnes, et tourne avec un budget global d’1,2 millions. La moitié de cette somme est reversée sous différentes formes aux personnes dans la nécessité. Marion Nicolay nous précise que le CCAS a un budget autonome, la mairie versant une subvention d’équilibre.

Les actions menées pendant
la période des fêtes


* Aide aux personnes âgées : Les personnes âgées de plus de 65 ans ayant des ressources égales à l’Allocation Supplémentaire ont droit à 70 euros de bon d'achat de Noël.

* Aide aux familles : Certaines familles dans le besoin peuvent prétendre à recevoir des bons d’achats de 55 à 85 euros selon la situation (couple 1 enfant, 2 enfants et plus...).

* L’arbre de Noël : Le CCAS organise « l’arbre de Noël », en partenariat avec des associations de la ville. Les enfants de famille en situation précaire auront droit à des cadeaux.

* Le banquet des séniors : Le CCAS organise le banquet des seniors le samedi 12 décembre. Ouvert à tous les six-fournais de + de 65 ans, le repas est gratuit pour les retraités non-imposables et coûtera 10 euros pour les autres. L’année dernière, plus de 600 personnes s’étaient données rendez-vous à la Halle du Verger : « C’est vraiment un moment convivial où les gens profitent d’un vrai repas de Noël, avec une animation musicale » nous dit Marion Nicolay. La fête avait duré jusqu’à 18h, c’était un moment de détente et de partage.

Plus de travailleurs pauvres


Marion Nicolay explique que depuis quelques années, « il y a une forte hausse des travailleurs pauvres », qui ont un revenu inférieur au SMIC. Une multitude de phénomènes expliquent cette situation, hausse du coût de la vie, précarité des emplois, cherté du logement et enfin des salaires qui n’augmentent pas de façon significative.

Les logements sociaux


Concernant les logements sociaux à Six-Fours, la ville est dans une moyenne de 6 à 7%, loin des 20% prônée par la loi SRU. Marion Nicolay explique la difficulté à atteindre ce chiffre compte tenu du manque de fonciers. Depuis 2006, la ville a livré plus de 300 logements sociaux, et a délivré dernièrement 2 permis de construire à « Erilia » qui réalisera en 2011 près de 40 logements sociaux (à proximité du Lidl). Marion Nicolay ajoute qu’à chaque délivrance de permis de construire de plus de 10 logements, la ville négocie avec les promoteurs pour les inciter à intégrer des logements sociaux. Dans le dernier PLU (annulé), la municipalité avait même prévu un dispositif obligeant les promoteurs à en intégrer dans leurs projets. Malgré ces mesures le problème du logement social reste entier à Six Fours, en 2008 la commune avait recensé 1000 demandes de logements en attente.

Traste, le 09 décembre 2009

Plus d'infos:

Autres photos: