Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Préserver toujours plus la Coudoulière
Le 21. juillet 2016 à 23h31

Six Fours Vie associative Préserver toujours plus la Coudoulière

Ce matin s’est déroulée l’assemblée générale du comité de sauvegarde du domaine de la Coudoulière. Elle s’est tenue dans le club du domaine au restaurant de la piscine. Les dossiers piscine et Plan Local d’Urbanisme de Six-Fours sont à l’ordre du jour.

La secrétaire Geneviève Perret, le présidence Michel Le Port, le trésorier Maurice Derras et la vice-présidente Marie Sagnol.

La secrétaire Geneviève Perret, le présidence Michel Le Port, le trésorier Maurice Derras et la vice-présidente Marie Sagnol.

Les sujets sont les mêmes mais la détermination est toujours présente. Ce matin, le Comité de Sauvegarde du Domaine de la Coudoulière (CSDC) effectue son assemblée générale (AG). Le président Michel Le Port et les membres de l’association se sont réunis dans le club du domaine au restaurant de la piscine. L’AG permet d’informer sur les affaires en cours. Notamment la réhabilitation de la piscine du domaine et le projet de construction de la zone B face au Parc de la Méditerranée (voir photo).

Une procédure en cours


« Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) comporte dans son projet pour la zone B la possibilité de construction de 25 logements », explique Michel Le Port. Le CSDC n’est pas favorable à cette construction qui viendrait entacher le domaine. Pourtant le tribunal administratif a déjà signifié que le terrain est constructible. « L’association souhaite faire appliquer les décisions des dernières assemblées générales à savoir "action au Tribunal Administratif" », indique le président. Quarante personnes physiques et morales sont derrière cette procédure. Plus récemment, une autre destination de la zone B est apparu : la construction d’un complexe aquatique. Les membres précisent : « Si projet il y a, il faudra que les lois en vigueur soient respectées : la loi littoral c'est-à-dire pas de construction à moins de 100 mètres et l’existence d’une zone naturelle dans sa partie basse.»

Payer un droit d’accès et l’entrée


« Une réhabilitation de la piscine du domaine de la Coudoulière est aussi prévue. Un sujet important à défendre puisque le coût est élevé : environ 2.600.000 euros », renseigne Michel Le Port. Ce dernier ajoute : « Pour y accéder il faudra payer un droit d’accès ainsi que l’entrée, l’accès à tous n’est pas prévu ». Le PLU et la piscine sont les deux points importants de cette AG ordinaire. Mais d’autres sujets préoccupent l’association comme l’insécurité dans le domaine.

, le 21 juillet 2016

Autres photos:

La zone B (le parking gratuit) située en face le parc de la Méditerranée.
La zone B (le parking gratuit) située en face le parc de la Méditerranée.