Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Première formation de garde nature
Le 1. juillet 2016 à 23h04

Six Fours Patrimoine Première formation de garde nature

Les tous nouveaux gardes nature ont suivi leur première formation avec Paule Zucconi jeudi 30 juin dans la salle du conseil municipal de la mairie. Ils arrivent en renfort des deux gardes assermentés pour informer les promeneurs sur les fragilités du lieu.

Le Six-Fours magazine d’avril avait lancé le recrutement de gardes nature à Six-Fours. Les nouvelles recrues ont suivi jeudi soir leur première formation. Paule Zucconi, garde du Conservatoire du Littoral, leur a donné quelques armes pour les aider à remplir leur mission au mieux. Etaient également présents le conseiller municipal à l’origine du concept, Philippe Guinet, le président du CCFF Guy Berjot, la secrétaire coordinatrice du Comité garde nature Michèle Billard et les élus Viviane Thiry, Delphine Quin et Thierry Mas Saint Guiral.

Des missions positives


Les nouveaux gardes nature seront chargés d’accompagner les gens, ainsi que de protéger et de surveiller la Lagune. Ils arrivent en renfort des 2 gardes assermentés du Conservatoire du Littoral, qui leur fournit des tenues pour les identifier. Les gardes nature porteront un T-shirt vert foncé qui aura la même fonction car l’uniforme en impose. « Pour combattre les mauvais comportements, il n’est pas toujours nécessaire de faire la police. Il suffit parfois d’une présence sur le site avec des informations positives », expliquait Paule Zucconi. Une plaquette informative à distribuer pourra être le moyen d’approcher les promeneurs.

La Lagune de Six-Fours subit une grande pression humaine avec 3 grands ports et une base nautique dynamique (planches, surf, plongée, paddle…). Leurs utilisateurs ne sont pas forcément au courant que le domaine est protégé et géré.

Jusqu’en 1995, l’occupation de la Lagune était anarchique, avec des épaves, un camping sur le Gaou dont les déchets se déversaient dans la Lagune. Les interdictions introduites à cette date ont donc été mal vécues par les locaux, suivies par le reclassement en site protégé Natura 2000.

Connaître les espèces protégées


La formation de jeudi a donné aux nouveaux gardes nature des information sur les fragilités de la Lagune. Ils pourront ainsi répondre aux questions éventuelles sur ce qu’est une lagune, quelles sont les espèces protégées et pourquoi certaines choses sont interdites. Les gardes seront porteurs de ce message.

Le récif barrière de posidonie est précieux à l’échelle méditerranéenne. La posidonie se développe très lentement. Si elle est abîmée, c’est irréversible car elle prendra beaucoup de temps à se reconstituer. Bonne nouvelle, la cymodocée (herbe plus fine que la posidonie) revient dans la Lagune. D'autres exemples d’espèces protégées sont la grande nacre, le plus grand coquillage de Méditerranée, la caulerpa racemosa et les oursins en été. La pêche n’est pas interdite, mais on ne pêche pas des petits poissons pour ne pas porter atteinte à la ressource. La lagune est une véritable nursery dont les poissons partent quand ils sont grands.

Soyons reconnaissants envers ces gardes nature volontaires qui contribueront à préserver le patrimoine naturel de Six-Fours.

, le 01 juillet 2016

Autres photos:

La grande nacre, le plus grand coquillage de Méditerranée.