Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Du poisson plus frais que frais... à deux pas de chez...
Le 4. décembre 2014 à 18h14

Six Fours Les Six-Fournais ont du talent Du poisson plus frais que frais... à deux pas de chez vous!

Steve est pêcheur, Cindy vend le fruit de sa pêche. Ça se passe sur le port de la Coudoulière, une adresse incontournable pour y trouver votre poisson garanti pêche de ligne, et du jour.

Cindy, Steve et Eric

Cindy, Steve et Eric

Voilà encore des Six-Fournais entrepreneurs et dynamiques comme on les aime à notre rédaction. Les amateurs de poisson peuvent noter l'adresse qui nous est conseillée par Eric Carrière, le gérant de la Table d'Hôte des Vignobles de Provence à Six-Fours :

De la mer à l'assiette


« Je me fournis ici tous les jeudis car je sais que le poisson sort de l'eau et ira directement dans l'assiette de ma brasserie, sans intermédiaires. C'est ce que j'aime et défends. Et en plus, le fait d'acheter ici fait vivre une famille entière ! »

Ce qui lui tient tout particulièrement à cœur c'est de respecter les saisons : « je prépare mes recettes au feeling et surtout en fonction du moment. Pour le poisson, je respecte les périodes de pêche, cet été le poulpe, maintenant les calamars, puis viendront les sèches que j'accommode avec les légumes de saison. En ce moment par exemple c'est le potimarron, la chaillote (sorte de courgette appelée aussi christophine ), le poireau ou la carotte. »
Eric a pris de l'espadon ce jeudi matin, vous pourrez le déguster dans son restaurant dès demain: il sera braisé après avoir passé la nuit en marinade de gingembre frais et citron et servi avec des carottes épicées à la crème fraîche...

Une passion


Chaque nuit, quand la météo le permet, Steve Geneste quitte le port de la Coudoulière (ou celui du Lavandou par temps de fort mistral) pour exercer ce métier qu'il aime depuis tout jeune et qu'il pratique dans toutes les règles de l'art ; pas de filets, tout est pêché au palangre ou à la traîne : dorades royales, grises ou roses, dentis, pagres, pageots, congres, merlans, espadons...et le fin du fin, du thon rouge !. Accompagné de son beau-frère, il brave les éléments et la nuit à quelque 10 miles de la côte (20kms). Son épouse Cindy, attend son retour le matin et vend sur son étal installé au bout du port, près du restaurant le Thao, le fruit de sa pêche souvent miraculeuse !

Le thon rouge


« Je suis le seul pêcheur de Six-Fours à pêcher du thon rouge, une pêche très réglementée ». Le quota autorisé de Steve est de 3,7 tonnes de thon pour cette année, pas un gramme de plus ! Lorsqu'il ramène du thon, il prévient le Cross Med et se rend sur le port de débarque de Sanary où l'attend un agent des affaires maritimes qui contrôle le bateau, vérifie la taille de l'hameçon, mesure, pèse et bague le thon. Pour l'espadon, moins de contraintes, mais sa pêche est interdite 3 mois par an, en octobre, novembre et mars.

Réservez votre poisson


Chaque matin, par tous les temps, (excepté le mercredi) Cindy vous accueille, toujours avec le sourire, toujours avec un petit mot gentil. Elle prend le temps de vous conseiller, de préparer le poisson sans jamais l’abîmer et vous confie ses recettes. Dans votre assiette, c'est garanti, ce sera délicieux ! Vous pouvez téléphoner le matin et réserver votre poisson en fonction de l'arrivage, bien sûr: 06 31 66 64 61

La p'tite recette de saison d'Eric


Calamars au chorizo
Farcir les calamars entiers de chair à saucisse mélangée avec des tranches épaisses de chorizo piquant. Les blanchir quelques minutes à la vapeur ou dans un court bouillon puis les griller à la plancha ou dans une poile avec un filet d'huile d'olive...un régal !

A.I, le 04 décembre 2014

Autres photos:

Ce vendredi, ce sera de l'espadon pour la Table d'Hôte des Vignobles de Provence!