Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Les Rencontres de l'Espoir, pour mieux aider les parents...
Le 5. décembre 2014 à 14h51

Six Fours Vie associative Les Rencontres de l'Espoir, pour mieux aider les parents d’enfants autistes

La soirée organisée par Vaincre l’Autisme et animée par Jean-Marc Bonifay, salle Scarantino, avait pour but d’informer et d’échanger autour du thème de l’autisme. Plus qu’une conférence, ce fut un véritable moment d’échanges.

Partant du principe que les parents ont chacun des expériences différentes et ont su trouver des solutions au quotidien pour mieux vivre avec leur enfants autistes (problèmes de sommeil, d’alimentation, de propreté, troubles du comportement…), les Rencontres de l’Espoir ont été créées pour qu’ils rencontrent d’autres parents, proches de chez eux afin d’échanger des expériences, partager des moments de vie, et sortir de l’isolement.
Cette rencontre de jeudi, qui a duré 2 heures était animée par Jean-Marc Bonifay, responsable de l'antenne régionale PACA, membre du Conseil d'Administration de Vaincre L'autisme, avec le concours de Laure Balmat, une psychomotricienne.

Témoignage dans l’émission de France 2
"Toute une histoire"


La particularité de Jean-Marc Bonifay est d’être autiste Asperger, lui-même et parent d'un enfant autiste. Ce phénomène rare et quasi unique en France, lui permet d’échanger de nombreuses informations avec le milieu scientifique et médical. Il a participé récemment à une émission, aux côtés d’autres autistes Asperger. Elle sera diffusée sur France 2, le mardi 9 décembre à 15h, dans l’émission Toute une Histoire et permettra sans doute de mieux comprendre cette particularité de l’autisme. Il faut savoir que les autistes Asperger, malgré leurs difficultés à communiquer, sont d'une intelligence parfois étonnante. Ils sont souvent très cultivés et excellents dans certains domaines spécifiques. A l’aide de stratégies éducatives et comportementales, ils arrivent à s’intégrer.

« On me regarde bizarrement »


Dans une première partie, devant une vingtaine de personnes, Jean-Marc Bonifay a expliqué les difficultés d’intégration scolaire des enfants autistes. « J’ai l’impression qu’il n’y a pas de volonté de la part de nos instances dirigeantes de les intégrer», dira-t-il, en prenant aussi l’exemple des Futurschools, un projet innovant totalement à l’arrêt. Il parlera de nombreuses actions en justice de parents, que Vaincre l’Autisme a financées : « 200 enfants ont été aidés par l’association en 5 ans et, à chaque fois, nous avons gagné. Il faut faire changer le regard des gens sur les autistes. Ils ont leur place à l’école », précisant ensuite qu’avec la coupe des subventions aux associations et spécialement à Vaincre l’Autisme, ils n’avaient plus les moyens financiers de le faire. Jean-Marc Bonifay a aussi parlé du regard des gens : « A chaque fois que je dis que je suis Asperger, on me regarde bizarrement… »
Dans une seconde partie, Laure Balmat, psychomotricienne, est intervenue. Elle a parlé de la nécessité d’un bilan psychomoteur chez les autistes, du suivi et de l’accompagnement de l’enfant dans ses apprentissages. C’était instructif et les parents présents étaient très attentifs. Ces rencontres ne leur ont sans doute pas apporté toutes les réponses, d’autant plus que chaque autiste est un cas particulier, mais il a permis des échanges très constructifs.

Jean-Marc Bonifay (APACA) a donné la date de son prochain congrès national, le 16 mai 2015, dans lequel des personnalités scientifiques ont prévu d’être présentes.
Il concluait : « Vaincre l’Autisme veut un avenir pour les enfants autistes »

PH, le 05 décembre 2014

Plus d'infos:

Autres photos:

Jean-Marc Bonifay  Laure Balmat, psychomotricienne
Jean-Marc Bonifay