Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Le six-fournais Arnaud Franqueville remporte les" Victoires...
Le 25. janvier 2011 à 17h58

Six Fours Société Le six-fournais Arnaud Franqueville remporte les" Victoires du Paysage"

Arnaud Franqueville, architecte paysagiste six-fournais, a remporté le trophée d'or des Victoires du Paysage 2010 pour la conception d'un jardin privé au Castellet. Ce prix, décérné tous les deux ans par un jury de professionnels, récompense les aménagements privés et publics autour des trois métiers concernés: les architectes paysagistes, les pépiniéristes et les entrepreneurs.

Arnaud Franqueville (à gauche) aux côtés des propriétaires du jardin "Le Béléouve",René et Paule Georgeon

Arnaud Franqueville (à gauche) aux côtés des propriétaires du jardin "Le Béléouve",René et Paule Georgeon

Ce concours organisé par l'inter-profession nationale Val'hor, a pour but de promouvoir la réalisation d'aménagements paysagers originaux et de qualité. Les jardins de particuliers sont primés depuis cette année.
Arnaud Franqueville a déposé son dossier en juin 2010 et a passé toutes les étapes de sélection pour se voir décerner en septembre le Trophée d'or dans la catégorie "particuliers" pour le jardin « Le Béléouve » au Castellet. Un jardin pour lequel il a réussi le pari de rassembler et mettre en valeur toutes les richesses végétales et architecturales de la Provence. Pour cela, sept mois de travail à la conception et huit mois de gros travaux furent nécessaires

Un jardin « extraordinaire »


Arnaud Franqueville a su mêler travail à l'ancienne et modernité. Le visiteur est accueilli par un magnifique portail fait main par un ferronnier de Signes. Dès l'entrée, des vignes et un verger. Sur ce terrain de 6000 m2, 500m3 de terre et des tonnes de roches ont été ajoutées. Les plus gros arbres ont été conservés, mais bien d'autres nouvelles essences végétales habillent le jardin: arbousier, kiwi, néflier, eucalyptus, cyprès, pin, mûrier platane, figuier , amandier, tilleul, lilas des Indes, buisson pistachier, caroubier...Des oliviers placés dans des pots en acier bordent l'allée principale et vous engagent à poursuivre la visite.
La maison principale, un mas provençal de 1670, fait écho aux murets de pierres, aux caniveaux et calades à l'ancienne, au mobilier de Provence. Le tout est conçu en parfaite harmonie avec le paysage et révèle de nombreuses surprises : four à pain et cochonier d'époque, fontaines et bancs. Au pied de la bâtisse, une cascade réalisée avec trente tonnes de pierres et alimentée en circuit fermé par un vaste puits d'époque, apporte fraîcheur et douceur à l'ensemble. De nombreuses terrasses ombragées naturelles ou en teck vous invitent à la paresse. Un peu plus loin, un terrain en restanques planté d'oliviers centenaires, vous conduit vers une seconde maison, anciennes écuries du domaine. La visite s'achève entre massifs de lavande, thym, romarin, ciste, phormium, coronille, jasmin, iris, rose, laurier rose, solanum, héliantus...Pas de doute, c'est bien là un jardin extraordinaire qui mérite bien son trophée d'or.
Il est des hommes dont l'humilité égale le talent! c'est le cas d'Arnaud Franqueville qui nous fit visiter en toute discrétion ce petit paradis qu'il a su imaginer et créer.
Rendez-vous en 2012 pour les prochaines Victoires du Paysage.

A.I., le 25 janvier 2011

Autres photos: