Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Hommage aux victimes du 26 mars 1962 de la rue d’Isly
Brève Le 29. mars 2016 à 18h46

Six Fours Vie de la cité Hommage aux victimes du 26 mars 1962 de la rue d’Isly

Denis Perrier et Christiane Giordano tenant la gerbe de du conseil municipal de Six-Fours.

Denis Perrier et Christiane Giordano tenant la gerbe de du conseil municipal de Six-Fours.

En fin d’après-midi au cimetière Reynier n°2 à Six-Fours s’est tenu l’hommage aux victimes de la rue d’Isly. Le 26 mars 1962 une fusillade a lieu devant la Grande Poste de la rue d’Isly d’Alger. Une manifestation de citoyens français non armés, partisans du maintien du statu quo de l’Algérie française, se heurte à un barrage tenu par l’armée française qui mitraille la foule. Denis Perrier et Christiane Giordano* sont présents pour honorer la mémoire des victimes.

Deux gerbes de fleurs sont déposées devant le monument aux morts pour la France : une de la part du député-maire Jean-Sébastien Vialatte et son conseil municipal, l’autre de l’amicale Six-Fournaise des rapatriés d’Afrique du Nord. « C’est un événement marquant et cela fait 54 ans que la douleur est présente », évoque Christiane Giordano. Et de préciser : « Pour nous, les victimes ont commencé à tomber le 23 mars à Bab El-Oued et à Oran ». La reconnaissance des victimes de la rue d’Isly est désormais visible sur les colonnes du monument du quai Branly à Paris. L’hommage se poursuit par le chant « C’est nous les africains » tout comme celui de la « Marseillaise ». Christiane Giordano conclut par de sincères remerciements.

, le 29 mars 2016

*Denis Perrier est adjoint délégué aux anciens combattants et au devoir de mémoire. Christiane Giordano est adjointe déléguée au quartier du fort et aux rapatriés. Elle est aussi la présidente de l’Amicale Six-Fournaise des Rapatriés d'Afrique du Nord.

Autres photos: