Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Ma maison au bord d’une falaise !
Le 2. décembre 2013 à 22h11

Six Fours Fait Divers Ma maison au bord d’une falaise !

Aux Lônes, une femme en invalidité qui habite une maison de plain-pied, s’est retrouvée au bord d’une falaise de 15 mètres à cause d’un immeuble en construction. Sa clôture s’est effondrée…

Hélène, 59 ans habite une petite maison de plain-pied, Boucle de Bellevue. Sur le terrain voisin du sien, les travaux de construction de la Résidence Boucle de Bellevue ont débuté le 2 septembre dernier. Les bulldozers sont arrivés et ont creusé, creusé, creusé, tant et si bien que sa maison est maintenant au bord d’une falaise. Sa clôture s’est effondrée, la laissant face à un trou béant! Un gros pin et un grand cyprès ont vu la moitié de leurs racines déchiquetées et se sont retrouvés dans un équilibre précaire, prêts à tomber sur le chantier ou pire, sur la maison, au premier coup de Mistral.

La peur au ventre


Apeurée, Hélène, qui est en invalidité et plutôt fragile, a tout d’abord demandé à ses petits- enfants de ne pas venir, le risque de chute étant immense. Son voisin l’a gentiment hébergée, alors qu’elle faisait constater les risques et les dégâts par huissier. Celui-ci a constaté que l’enlèvement de ces arbres était indispensable et a notifié à l’entrepreneur, JNP Groupe de les enlever sans délai. Deux jours après les 2 arbres ont été sciés et la souche du pin, enlevée. « Toute la maison tremblait », nous dit Hélène, « Ils n’ont pas enlevé la seconde souche plus importante, mais j’ai peur pour ma maison » rajoute-t-elle.

« Lorsque tout cela s’est fait, personne ne m’a prévenue de l’ampleur du chantier et rien n’a été sécurisé. Je ne comprends pas. C’est le pot de fer contre le pot de terre », rajoute-t-elle.

PH, le 02 décembre 2013

Autres photos:

Au fond, la maison d'Hélène. On y voit bien la souche restante et la clôture effondrée La maison du propriétaire du terrain a été mieux protégée. L'aplomb est moins droit