Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Ouverture du Festival de la Collégiale
Le 14. juillet 2018 à 16h51

Six Fours Expositions Ouverture du Festival de la Collégiale

Dans le cadre du Festival de musique de la Collégiale, trois expositions d'autres arts sont à voir à la Maison du Patrimoine, à la Batterie du Cap nègre et à la Maison du Cygne. C'est là qu'a eu lieu le vernissage de vendredi soir en présence du maire Jean-Sébastien Vialatte et de son adjointe à la culture Dominique Ducasse, de la présidente du Festival de Ramatuelle Jacqueline Franjou, de la présidente de la Villa Tamaris Isabelle Bourgeois, de l'adjoint à la culture de la ville de Toulon l'amiral Yann Tainguy et du directeur de l'Ecole supérieure d'art et de design de Toulon Jean-Marc Avrilla.

Le maire Jean-Sébastien Vialatte avec son adjointe à la culture Dominique Ducasse, la présidente du Festival de Ramatuelle Jacqueline Franjou (à droite) et le photographe Cyril Bruneau (à gauche).

Le maire Jean-Sébastien Vialatte avec son adjointe à la culture Dominique Ducasse, la présidente du Festival de Ramatuelle Jacqueline Franjou (à droite) et le photographe Cyril Bruneau (à gauche).

La quatrième édition du Festival de la Collégiale s'est ouverte vendredi 13 juillet à travers le vernissage à la Maison du Cygne. « En ouvrant les portes de cet édifice remarquable à une résidence de l'Ensemble Matheus sous la direction de Jean-Christophe Spinosi, je n'imaginais pas, je dois l'avouer, que ce Festival viendrait un jour s'associer à d'autres institutions culturelles de notre territoire autour d'une collaboration artistique qui ce soir prend tout son sens », a dit le maire Jean-Sébastien Vialatte. Le Festival de Collégiale devient ainsi l'occasion de faire des liens entre la musique et les autres arts. La Villa Tamaris a prêté le fonds pour l'exposition de peinture autour du jazz à la Maison du Patrimoine. A la Batterie du Cap nègre, une sélection d'œuvres vidéos et photos du Fonds Communal d'Art Contemporain de Marseille, en partenariat avec le Fonds Régional d'Art Contemporain PACA et présentée dans le cadre du projet des Collections partagées. Celles-ci manifestent l'engagement commun de la FCAC et du Frac PACA en faveur de la diffusion de la création artistique vers le grand public. Les objectifs de ce partenariat sont de permettre aux visiteurs d'entrer en contact avec la création contemporaine.

Festival de Ramatuelle : 34 années d'émotion


Dans la salle vitrée extérieure de la Maison du Cygne, le photographe Cyril Bruneau rend hommage au spectacle vivant avec une exposition sur le Festival de danse, théâtre et humour de Jean-Claude Brialy. Jacques Brachet présentait son livre de photos sur le comédien qu'il a côtoyé à Ramatuelle pendant 25 ans (Edition Didier Carpentier). Le maire a remercié Jacqueline Franjou pour cette collaboration entre la ville de Six-Fours et le Festival de Ramatuelle, auquel le maire a assisté si souvent. « On va à des festivals, mais on vient à celui de Ramatuelle parce qu'y venir relève d'une autre démarche, je dirais presque d'un rite initiatique. » L'ambiance entre artistes et public n'y est pas dissemblable à celle du Festival de la Collégiale, en particulier lors de la générale et de Barock n Roll.

Homeplaces from Téhéran to Toulon : histoire d'une relation artistique forte


Dans les salles intérieures de la Maison du Cygne, les photos interdépendantes de la toulonnaise Sandy Ott et du persan Zagros Merkhian, artistes émergents de l'Ecole supérieure d'art et de design de TPM, rapprochent des quotidiens culturellement différents. Anciennement journaliste à Téhéran, Zagros Merkhian habite Toulon depuis 2012. Ses photos de rue sur l'identité de Téhéran dialoguent avec le travail en argentique de Sandy Ott qui observe le quotidien de Toulon dans son « diary », journal photo. De ces deux séries distinctes naît un projet collectif où les différences entre Toulon et Téhéran sont floutées. Une réflexion sur l'universalité des codes naît de la compréhension entre les deux. « Les images ont bien fonctionné entre elles, mais je n'aurais pas pu le faire avec quelqu'un d'autre », confie la jeune photographe.

Le Festival de la Collégiale est officiellement ouvert. Les expositions sont elles visibles jusqu'au 2 septembre. Pour entendre l'Ensemble Matheus, la maire a annoncé que deux places de concert coûteraient seulement 30€, alors que les deux générales et les deux concerts au Parc de la Méditerranée seront gratuits. « Parce que je suis attaché à ce que la culture soit accessible au plus grand nombre. »

, le 14 juillet 2018

Autres photos:

Des photos remarquables dans un Jardin remarquable Le maire de Six-Fours Jean-Sébastien Vialatte, son adjointe à la culture Dominique Ducasse, la présidente du Festival de Ramatuelle Jacqueline Franjou, la présidente de la Villa Tamaris Isabelle Bourgeois, l'adjoint à la culture de la ville de Toulon l'amiral Yann Tainguy et le directeur de l'Ecole supérieure d'art et de design de Toulon Jean-Marc Avrilla. La toulonnaise Sandy Ott et le persan Zagros Merkhian, artistes émergents de l'Ecole supérieure d'art et de design de TPM. Homeplaces from Téhéran to Toulon
Des photos remarquables dans un Jardin remarquable
Les plus : aimés commentés lus