Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Des sculptures dans les jardins de la Maison du Cygne
Le 18. novembre 2017 à 13h32

Six Fours Culture Des sculptures dans les jardins de la Maison du Cygne

Jeudi Matin, les artistes Daniel Antoine et Patrick Delepine surprenaient les enfants de l'école des Lônes (en visite au coin potager de l'établissement culturel) avec des sculptures intitulées : "Les gardiens des terres oubliées".

Dominique Baviera, directeur du pôle arts plastique de Six-Fours, Nicole Le Tiec, adjointe culturelle du Revest, Daniel Antoine et Patrick Delepine.

Dominique Baviera, directeur du pôle arts plastique de Six-Fours, Nicole Le Tiec, adjointe culturelle du Revest, Daniel Antoine et Patrick Delepine.

Une vie vouée à l'Art.


Daniel Antoine explique : "Je suis né dans le milieu artistique. Depuis tout petit je baigne dedans de par mon père l'artiste Louis Arride. Après une période à suivre mes aînés, je me suis affranchi des codes et j'ai oeuvré dans l'expressionnisme abstrait."

"Un déclic auprès des enfants".


Il reprend : " Dans le temps j'ai participé à l'opération "nez rouge" dans les hôpitaux de la région pour donner un peu de joie aux enfants hospitalisés. Ce sont ces derniers qui m'ont appris à regarder le monde d'une manière complètement différente. Ils n'ont aucune limite et sont affranchis de toutes les lois physiques et terrestres. Ils peuvent vous raconter avec beaucoup d'aplomb que le ciel est rouge ce matin, et vous ne pouvez qu'abdiquer".

"Les Gardiens des Terres Oubliées".


Devant les deux sculptures qui ornent les potagers, l'artiste revient sur ses oeuvres : " Tout est réalisé avec du matériel qui vient de ma campagne. Tout cela appartenait à mon grand père". Patrick Delepine, plus discret prend la parole : "Je suis le soudeur des oeuvres, j'ai l'amour du métal, et notre projet commun était de redonner vie à ces matériaux nobles oubliés dans le fond des jardins".
Plus loin, un enfant s'approche de la sculpture interloqué. Les artistes questionnent : " Que vois-tu? " Ce dernier reprend : "C'est un roi qui porte une couronne ... mais il possède également des bottes .... de chevalier!" Un rire conclut la conversation : "Ce sont de simples bottes de jardinier recréées avec du béton et de la peinture. Mais l'imagination des enfants est sans limite, c'est ce que j'aime et ce sont les réactions que je souhaite provoquer quand je crée."

C.G, le 18 novembre 2017

Autres photos: