Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Des salariés de Poly Implant Prothèse rencontrent J-S...
Le 17. avril 2010 à 22h15

Six Fours Eco échos Des salariés de Poly Implant Prothèse rencontrent J-S Vialatte

Vendredi, des salariés ont rencontré le député maire afin d’évoquer leur situation et s’entretenir sur d’éventuelles aides.

Des salariés, à la sortie de la réunion

Des salariés, à la sortie de la réunion

Actuellement, il n’y a pas eu de nouvelles avancées pour les salariés qui multiplient les rendez-vous et occupent toujours le site (occupation qui a pris fin samedi)(voir notre précédent article). Il semble que l’obtention des primes supra-légales soient fortement compromises, de par la situation de l’entreprise, en liquidation judiciaire. Devant la mairie, un salarié nous racontait qu’en plus l’entreprise avait incité certains d’entre eux à acheter des actions, et certains y auraient mis toutes leurs économies, pour aujourd’hui se retrouver sans rien. Une cadre, totalement solidaire des ouvriers nous disait : « outre les salariés, il faut voir que cette liquidation judiciaire a mis nos fournisseurs et distributeurs en grande difficulté ». Un autre salarié déplore l’image violente que certains peuvent avoir de leur action : « mais il faut comprendre que les ouvriers sont dans un désarroi total, et qu’ils n’ont pas vraiment eu d’autres choix pour se faire entendre ». Alors que nous discutions, une patiente, qui a également choisi de rester anonyme, nous disait : « je ne comprends pas la publicité mensongère faite sur ces soit-disantes prothèses mammaires défectueuses. Il faut un suivi, pratiquer quelques gestes quotidiens! Mais moi je peux vous dire que si c’était à refaire, il n’y aurait aucun problème ». Les salariés devraient prochainement constituer une association afin de recevoir des aides qui iraient aux plus démunis.

Jean-Sébastien Vialatte a écouté les salariés


Une représentante du Comité d’Entreprise nous disait avoir apprécié que le député-maire les aient reçus. La discussion aura duré près d'une heure, en présence d'Yves Draveton, adjoint. Concrètement, Jean-Sébastien Vialatte devrait les revoir la semaine prochaine, et ces derniers devront lui présenter une liste de salariés résidant sur Six-Fours. Chaque cas sera étudié au cas par cas, pour l'obtention de possibles aides liées à la cantine, au centre aéré ou à la crèche. Il verra aussi s'il y a d'eventuelles possibilités de reclassement dans la zone.

D.D, le 17 avril 2010

Autres photos: