Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Vingt-cinq ans de débats
Le 7. septembre 2017 à 21h15

Six Fours Débats Vingt-cinq ans de débats

Le café-philo « Le rendez-vous des idées » Jean-Michel Bérenguier a entamé sa vingt-cinquième saison à l’Auberge Mont-Salva du Brusc mercerdi soir.

Jean-Michel Bérenguier, le président du café-philo « Le rendez-vous des idées ».

Jean-Michel Bérenguier, le président du café-philo « Le rendez-vous des idées ».

Le Café-philo « Le rendez-vous des idées » entame sa vingt-cinquième saison. A part celui du Café du Phare place de la Bastille, c’est le plus ancien café-philo de France et, avec ses 600 participants, c’est sûrement le plus gros en termes de fréquentation.

19 cafés philosophiques et un spectacle


On peut participer au café-philo en payant à la séance (4€) ou adhérer à l'association. Une seule adhésion de 14€ donne accès aux deux cafés philosophiques, le premier jeudi du mois au Brusc et le deuxième mercredi dans le Foyer du théâtre Galli à Sanary. Un total de 19 cafés-philo, plus une soirée offerte au théâtre Galli en juin. Les deux cafés-philo sont alors réunis pour un spectacle avec l’association Matriochka, dont les lecteurs théâtralisent des textes étonnants ou amusants. En deuxième partie de soirée, un concert est offert. Cette année, ce sera du jazz manouche.

Le président et les petites mains de l'association accueillent à partir de 19h, puis, à 19h20, la conférence préliminaire. Elle a le mérite d'encadrer le sujet pour se mettre d’accord sur les termes. « L’exposé est volontairement incomplet, voire provocateur, justement pour amorcer le débat », explique le président Jean-Michel Bérenguier. Devant les 70 personnes présentes pour la reprise mercredi soir, il a remplacé au pied levé l'intervenant Michel Delage, retenu pour des raisons professionnelles. Jean-Michel Bérenguier a choisi d'aborder le sujet de la jalousie, qu'il a opposé à l'envie. « L'envieux voudrait posséder ce qu’il n’a pas et qu’un autre possède, alors que le jaloux veut posséder seul ce qu’il croit être à lui. Le premier souffre du manque alors que le deuxième souffre du partage. » Au cours du débat ont été abordés l’application et le mécanisme de l’envie et de la jalousie dans la sphère du couple, mais aussi dans les domaines religieux et sociétal. Après le débat, ceux qui le souhaitaient sont restés dîner à l’Auberge du Mont-Salva avec un menu à 23€, vin et tisane compris.

« L’idée est de se retrouver et d’apprendre à réfléchir», explique celui qui est le président du Rendez-vous des idées depuis presque 14 ans. « Plus que de trouver des réponses ou des solutions, l’objectif est de sortir du café-philo en ayant compris que le thème choisi est plus complexe qu’on ne le pensait en arrivant. » Et Jean-Michel de citer Confusius : « L’important, c’est la voie. »

Des débats passionnants


Les thèmes de l’année sont répartis entre deux catégories, réfléchir pour soi et pour la société. Dans la première, la féminité, la résilience, la logique, la mémoire (collective et individuelle) et la gratitude. Les thèmes sociétaux portent cette année sur la menace numérique, le bien et le mal, les risques liés à la sécurité, les dérives sectaires, la « peopolisation », le vivre ensemble et la laïcité.

Tous les conférenciers sont bénévoles et il y en a des nouveaux chaque année. Cette saison, ce sont deux profs de philo: Silvia Berja et Michel Ferrandi. Parmi les habitués, Philippe Granarolo et Laurence Vanin, également vice-présidents de l’association. « C’est une façon de leur rendre hommage car ce sont des gens brillants qui donnent l’impression que la philosophie est facile. »

, le 07 septembre 2017

Autres photos:

Les "petites mains" de l'association. La reprise de la saison mercredi soir.
Les "petites mains" de l'association.