Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Conseil Municipal
Le 25. septembre 2018 à 16h28

Six Fours Politique Conseil Municipal

Le Conseil Municipal s’est déroulé le 24 septembre à 16h30. TPM, aménagement du territoire et attribution des logement sociaux continuent à susciter de vives réactions du côté de l’opposition au début du conseil.

Dans la salle du Conseil Municipal, chacun a trouvé sa place dans la nouvelle configuration établie au début de l’été. 39 points étaient à l'ordre du jour. Une partie est traitée dans cet article*. Après l’appel des élus, le Maire, au centre, a ouvert la séance en votant, avec les élus, l’approbation du compte rendu de la séance précédente en date du 12 juillet 2018. L’opposition a félicité M. Vialatte et la Ville pour sa gestion du drame qu’a vécu une famille six-fournaise après l’incendie de leur logement cet été. Pourtant, lorsqu’il s’agit d’aborder les questions relatives aux charges et compétences attribuées à la Métropole Toulon Provence Méditerranée, les points de vus divergent encore.

« Il n’y aura pas de privatisation de l’eau »


Notamment, l’inquiétude de l’opposition sur la question de la gestion de la Régie des Eaux est soulevée. « Lorsque l’on demande à M. Falco si l’eau va être privatisée, nous n’avons pas de réponse. Doit-on s’inquiéter ? », soulève l’opposition. « Le passage à la métropole est tendu et compliqué, mais cela ne nous empêche pas d’avancer. Nous avons la même volonté que vous sur ce point et je peux vous dire qu’il n’y aura pas de privatisation ». Même inquiétude concernant la taxe spéciale sur les ordures ménagères (compétence passée à TPM). Mais à ce sujet M. Vialatte rappelle qu’il est contre et que Six-Fours est la seule ville à avoir voté contre. « Je rappelle qu’il n’y a rien qui se décide en TPM qui n’ait l’unanimité des communes », souligne-t-il, souhaitant à ce sujet, une étude approfondie d’impact sur les commerces et PME. Pour ce qui est des logements sociaux, déclarés en carence, un contrat de mixité sociale entre la Ville de Six-Fours, l’Etat et TPM est mis en place. Enfin, une demande de fond de concours exceptionnel de 500 000 euros à la métropole TPM a été voté avec une modification du plan de financement pour le projet d’aménagement de la partie sud de la Plage de Bonnegrâce.

Extension du cinéma Six N’étoiles


La Ville appuie toujours sa volonté d’accorder une part importante à la diffusion culturelle tout au long de l’année. Une demande de subvention au Centre National du Cinéma est sollicitée pour les travaux d’extension du cinéma, qui prévoient une salle de 118 places, une salle de convivialité de 40 places et un sanitaire public extérieur. Les élus ont voté plusieurs demandes de subventions au Département pour la programmation culturelle et la Maison du Cygne. Une subvention à la DRAC pour le projet de restauration du retable de la Collégiale Saint Pierre attribué à Louis Brea est également sollicitée.

La Société Paul Ricard continuera d’exploiter le Port des Embiez


La gestion du Port des Embiez est renouvelée à la Société Paul Ricard. La durée du contrat est fixé à 15 ans. La Ville est satisfaite de la qualité du service du candidat et de la redevance élevée pour la commune. Une redevance annuelle est fixée à 595 000 euros et une part variable fixée à 4% des recettes annuelles perçues auprès des usagers du port. D’autres concessions ont été accordées ou renouvelées pour le restaurant le Tao. Le terrain de 200 m2 situé à l’arrière des Charmettes est attribué à Adrien Bosson pour l’exploitation d’une école de planche à voile.

Nombreux partenariats et convention signés


Madame Françoise Boulet a versé une dotation de 1500 euros à la Ville pour son soutien à l’organisation du festival de la Collégiale. Un partenariat entre la Ville et l’association «FNATH-Association des accidentés de la vie » est mis en œuvre. Partenariat également entre les accueils de loisirs municipaux (les Roches brunes et Jaumard,) et le Rugby Club Six-Fours Le Brusc, dans le cadre de projets éducatifs le mercredi après-midi. Suite à la fermeture de la Presse, rue de la République, la Ville lance une procédure de mise en concurrence pour l’installation et l’exploitation de kiosque à journaux au Brusc et au Centre-Ville. Enfin, la Ville a confié la programmation du Théâtre Daudet à un nouveau partenaire, l’association Fantaisie Prod pour trois ans. Celle-ci propose des cartes jeunes à un tarif avantageux.

La Ville récompense les bacheliers avec mention TB mais aussi avec mention B


Dans le cadre de la politique jeunesse, le maire souhaite récompenser les Bacheliers six-fournais ayant obtenu une mention « Très bien » et étend ce dispositif aux bacheliers ayant obtenu la mention « Bien ». La valeur des bons cadeaux passe de 150 euros à 200 euros pour les mentions TB et est fixée à 150 euros pour les mentions B.

C.O, le 25 septembre 2018

*Retrouver la totalité du compte rendu du Conseil Municipal sur le site de la mairie

Autres photos: