Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Nino, Marcello, Alberto et les autres
Le 3. octobre 2018 à 21h20

Six Fours Cinéma Nino, Marcello, Alberto et les autres

Lumière du sud propose un week-end italien au Six n'étoiles les 5 et 6 octobre : trois films aux acteurs mythiques et saveurs italiennes.

L'intervenant en médiathèque Hervé Goitschel viendra partager sa passion pour le cinéma italien

L'intervenant en médiathèque Hervé Goitschel viendra partager sa passion pour le cinéma italien

Le nombre d'adhésions de Lumière(s) du Sud était en hausse de 30% lors du Forum des Associations. L'association de cinéphiles a fait sa rentrée le 24 septembre en invitant le réalisateur de Tazzeka, Jean-Philippe Gaud, au Six N'étoiles. Puis, le 1er octobre, Emmanuel Manteau a présenté son documentaire « Centimètre par centimètre » à la villa Nuraghes. Après le Maroc et le Congo-Brazzaville, c'est en l'Italie que LDS nous emmène le week-end prochain avec trois films de l'Age d'or du cinéma italien. Trois films qui font la part belle aux acteurs : Pane e cioccolata, Dommage que tu sois une canaille et Il boom. Pane e cioccolata de Franco Brusati a été malmené en France. Sorti en 1973, on n'a pu le voir ici qu'en 1978 et jamais en cassette. Il n'en existe encore aucune version numérique en France et pourtant, le superbe Nino Manfredi de Pane e cioccolata préfigure celui d'Affreux, sales et méchant d'Ettore Scola. Dommage que tu sois une canaille d'Alessandro Blasetti est le premier film avec le couple mythique Marcello Mastroiani-Sophia Loren, sans oublier un Vittorio de Sica acteur. Enfin, Il boom, du Vittorio de Sica réalisateur, sur un scénario de Cesare Zavattini, a pour vedette un Alberto Sordi déjà rendu célèbre par I vitelloni de Federico Fellini. « Nous suivons à travers ces films l'évolution de l'économie italienne. Chacun est emblématique d'une période : la reprise dans les années 50, ce que l'on a appelé le miracle des années 60 et la deuxième vague d'émigration des années 70 », explique la présidente de l'association Mireille Vercellino. Le week-end sera présenté et commenté par l'intervenant en médiathèque Hervé Goitschel qui viendra partager sa passion pour le cinéma italien.

Coup d'envoi du week-end de Lds, vendredi 5 octobre avec Pane e cioccolata à 20h30. Samedi 6 otobre, entre les deux projections de Il boom à 18h et de Dommage que tu sois une canaille à 21h, vente de sandwichs aux saveurs italiennes avec un verre de l'amitié offert par l'association.

, le 03 octobre 2018

Plus d'infos:

Autres photos:

La présidente de Lumière(s) du Sud Mireille Vercellino au Forum des associations de septembre avec deux membres du bureau, Anne et André Grochowski.
La présidente de Lumière(s) du Sud Mireille Vercellino au Forum des associations de septembre avec deux membres du bureau, Anne et André Grochowski.