Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > L'association BCB Windsurf attend des réponses de la...
Le 26. novembre 2011 à 18h29

Six Fours Assemblée générale L'association BCB Windsurf attend des réponses de la municipalité

L'association de planchistes Six-Fournais tenait son assemblée générale hier soir à la base nautique du Brusc, avec un bilan positif et des questions en suspens

Le président Philippe Gazzo aurait souhaité avoir un élu à ses cotés

Le président Philippe Gazzo aurait souhaité avoir un élu à ses cotés

Bcb Windsurf dirigé par son président Philippe Gazzo est une association qui compte plus d'une centaine d'adhérents et existe depuis une bonne dizaine d'années. D'après les propos de son président on peut affirmer que c'est une association sportive parmi les plus importantes de Six-Fours.
Avec un local mis à sa disposition par la ville de Six-Fours sur la plage des Charmettes elle privilégie la pratique de la planche à voile de loisir et la convivialité entre ses membres.
Après avoir renouvelé les cartes de membres, le bureau a commencé par présenter son bilan financier par l'intermédiaire d'Isabelle Bervillier, la trésorière, devant une vingtaine d'adhérents. Les comptes sont au vert avec une nette progression des bénéfices expliquée par une augmentation significative des recettes. La Bcb fiesta, fête annuelle des membres, a été mieux gérée cette année avec une formule plus simple, ce qui a permis de limiter les dépenses. Le bilan est donc bon et les comptes ont été approuvés à l'unanimité.
Philippe Gazzo exposa ensuite le bilan moral de l'année. La saison s'est terminée calmement car les conditions météo n'ont pas été à la hauteur pour permettre aux adhérents de pratiquer leur sport favori faute de Mistral.
Le bilan de la BCB Wind fiesta est positif avec une trentaine de membres de l'association présents et toujours dans une ambiance simple et chaleureuse.
C'est ensuite que le point le plus important a été abordé. Après avoir effectué un sondage auprès des différents planchistes du coin sur les spots du Brusc, de la Coudoulière et de Bonnegrâce, il en était ressorti que des efforts pouvaient être faits pour améliorer l'accès aux spots, notamment sur le manque de places de parking (payantes ou non) et sur la nécessité de disposer de locaux sur La Coudoulière et Bonnegrâce pour permettre notamment aux jeunes de stocker du matériel ou des affaires personnelles.
Suite à cette enquête, l'association avait demandé une entrevue avec le Maire, Jean-Sébastien Vialatte, pour exprimer leurs doléances. La réunion fut acceptée et eut lieu en janvier 2011. Après un début de discussion un peu tendue, les deux parties finirent par s'entendre et le dossier fut transmis à Joseph Mulé 1er adjoint. Depuis plus de nouvelles.
Philippe Gazzo attendait une venue de ces élus ou d'André Mercheyer, adjoint au sport, mais personne ne fit le déplacement hier soir. L'attente était grande afin de reprendre des discussions, l'association étant demandeuse de nouvelles fraîches et prête à une écoute constructive. Le dossier n'est pas simple mais l'association sait bien qu'elle doit déjà beaucoup à la Mairie ne serait-ce que pour la mise à disposition du local.
Seulement, à l'heure où l'organisation de compétitions d'envergure s'amplifie, sous l'impulsion de Frédéric Bosson et de son association SFWO, la question du développement du Windsurf, et donc de ses infrastructures, se pose. Elle pousse ainsi à un choix politique, savoir si la Mairie veut surfer ou pas sur l'image et les retombées économiques de ce sport. Car la qualité des spots locaux attire de plus en plus de pratiquants de toute l'Europe qui, une fois sur place, prennent part à l'économie locale. Le sujet reste donc en suspens et nul doute qu'une solution sera trouvée.
Par ailleurs, la ville de Six-Fours développant un réseau de webcam sur les plages avec l'aide de son service informatique, les adhérents de Bcb Wind ont proposé une solution simple et ne nécessitant aucune installation supplémentaire pour retrouver une webcam sur le spot du Brusc: juste un boitier relais à plugger au poste de secours des Charmettes. Une proposition va ainsi être faite à la Mairie.
Sur ces mots, la bilan moral fut lui aussi aceppté à l'unanimité.
Enfin, Frédéric Bosson a souligné l'augmentation des pratiquants du Kite-surf sur la zone du Brusc, ce qui pose un vrai problème de sécurité pour les planchistes. Sans aucunement dénigrer les pratiquants de ce sport, il a néanmoins insisté pour que des règles soient mises en place afin d'éviter des accidents ou une montée de tension sur l'eau.
Pour finir, un pot de l'amitié fut offert pour clôturer cette assemblée générale avec, en ligne de mire de nouvelles animations comme une sortie Bowling que gérera Frédéric Maurel, le photographe attitré de Bcb Wind.

D. C., le 26 novembre 2011

Plus d'infos:

Autres photos:

Amicale ambiance au cours de cette réunion
Amicale ambiance au cours de cette réunion