Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Sanary > Un point sur la première partie de la saison estivale
Le 1. août 2012 à 18h38

Sanary Tourisme Un point sur la première partie de la saison estivale

Comme au niveau national, la tendance est à la baisse, bien que la région PACA et la Corse s'en sortent mieux. A Sanary, la fréquentation demeure conséquente même si les habitudes des estivants changent.

L'équipe de l'office de tourisme mobilisée tout l'été pour renseigner les estivants.

L'équipe de l'office de tourisme mobilisée tout l'été pour renseigner les estivants.

Etablir un point précis de la saison estivale n'est jamais exercice aisé car les paramètres sont nombreux, et parfois une grande fréquentation ne sera pas forcément signe d'un plus gros chiffre d'affaire pour les commerces. De même chacun aura son avis sur la question, des plages moins fréquentées, moins de circulation, c'est un peu comme le temps: il faisait toujours meilleur avant.
Sanary compte 58% de résidences principales pour 38% de résidences secondaires, assurant une fréquentation étalonnée sur l'année. L'été la population passe de 17.000 habitants à plus de 45.000. Le monde est bien là, même si une baisse a été constatée, l'exemple étant une diminution des demandes à l'office de tourisme ou au niveau des hôtels qui n'ont pas tous fait le plein au mois de juillet.
Christian Gazel directeur de l'office nous expliquait: "la baisse du pouvoir d'achat est une évidence et se vérifie au niveau national, d'autant plus qu'en parallèle le prix des locations ou des produits alimentaires n'ont absolument pas baissé. Il faut aussi prendre conscience que les habitudes des touristes ont changé: ils ne viennent plus passer trois semaines comme auparavant. De même beaucoup ne réservent même plus une semaine, mais juste deux ou trois jours préférant visiter plusieurs sites, il faudra qu'à terme les propriétaires de meublés s'adaptent car on ne peut plus louer du samedi au samedi. En plus les réservations se font maintenant souvent au dernier moment. Les gens prennent également en compte la météo, et pour cela on est plutôt priviligié".
Autre constat du directeur: "les campings et résidences de vacances fonctionnent bien, car beaucoup d'estivants ne veulent plus d'un hébergement sec mais profiter d'une multitude de prestations". Et sur les retours des commerçants, le directeur explique: "je ne connais pas leur chiffre d'affaire, peut-être travaillent-ils moins que l'an dernier, mais je constate que toutes les terrasses sont pleines le soir, d'autant plus que la commune propose des concerts et spectacles gratuits, permettant aux estivants de consommer avant ou après". Mais il lance également: "on a plusieurs retours d'estivants, notamment qu'ils aimeraient l'organisation de manifestations hors-saison, comme c'est le cas avec Photomed au printemps, qui a attiré une nouvelle clientèle".
Même si l'affluence a été quelque peu en baisse en juillet, l'office a reçu plus de 19.000 visiteurs, et le pavillon de la mer 6.000. Autre élèment à prendre en compte, l'étalement des vacances sur l'année: "aujourd'hui on a du monde tout au long de l'année, et c'est mieux d'ailleurs, on n'a plus les gros pics d'affluence entre les 15 juillet et 15 août, c'est pourquoi il est difficile d'établir des conclusions définitives sur les seuls mois de juillet et d'août, il faut faire une analyse plus globale".
En attendant durant toute la saison, l'office de tourisme est ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h non stop et de 9h30 à 12h30 le dimanche. Le pavillon de la mer installé sur le port donne des informations chaque jour de 10h30 à 12h30 et de 18h à 23h.

D.D, le 01 août 2012

Autres photos:

Sanary.
Sanary.