Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Coupe de la ville : Il y en a qui se mouillent !
Le 15. novembre 2014 à 22h56

Sanary Régate Coupe de la ville : Il y en a qui se mouillent !

Beau week-end de régate en Optimist à la Société nautique de Sanary malgré un départ retardé par le temps menaçant.

La société nautique de Sanary organisait samedi une régate en Optimist inscrite à la Fédération française de voile pour le Championnat PACA Bassin Ouest 83. Ont participé une vingtaine de bateaux de Hyères, Bandol, Les Sablettes et Sanary pilotés par des benjamins (de moins de 11 ans) et des minimes (jusqu’à 14 ans), dont quatre enfants de Sanary.

La vigilance orange et la pluie n’ont pas découragé les enfants. « Je n’ai pas peur, on fait attention », disait Alexis, douze ans et demi, du COYCH (Cercle d’organisation du Yachting de compétition hyérois). « Ils ont l’habitude », renchérissait son père. « Ils aiment l’animation et, quand il n’y a pas de vent, ils s’ennuient. » Les participants ont seulement attendu que le « grain » passe avant de s’élancer en mer... L’organisateur de la régate, Patrick Lecoffre, faisait confiance aux enfants: « Ils ont l’habitude et sont autonomes, car ils ont minimum deux ans de voile. Ce ne sont pas des rigolos, certains ont un gros vécu. Il faut les encourager. Ils ne sont pas tous sur leurs consoles. Il y en a qui se mouillent !»

Un dimanche différent


Dimanche, la Coupe de la ville de Sanary comptera pour le championnat de France. Participeront quarante bateaux en provenance de davantage de clubs, de Fréjus à St Cyr. Les parcours seront plus grands avec des trapèzes de quatre bouées. La course commencera à 11 heures pour 3-4 manches.

Résultats de la régate de samedi
Scratch après deux courses :
1. Arthur VALENTIN COYC Hyèrois
2. Maël RICHARD SN Bandol
3. Alexis MARTIN COYC Hyèrois
4. Nina FABEL COYC Hyèrois
5. Tony ERADES SN de Sanary

, le 15 novembre 2014

Autres photos:

Alexis, douze ans et demi, du COYCH (Cercle d’organisation du Yachting de compétition hyérois). Le temps menaçant qui a retardé le départ.
Alexis, douze ans et demi, du COYCH (Cercle d’organisation du Yachting de compétition hyérois).