Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Portes ouvertes au Domaine Ray-Jane
Le 7. décembre 2014 à 17h26

Sanary Eco échos Portes ouvertes au Domaine Ray-Jane

A l’occasion des « Journées Portes Ouvertes » du Domaine Ray-Jane
qui se sont déroulées ce week-end, le Maire Ferdinand Bernhard et
son équipe municipale se sont rendus sur place pour déguster le millésime 2014 de la cuvée de Sanary.

En juillet 2013, la ville avait acquis un terrain de 3,4 hectares comprenant six parcelles, situé à l’intersection du chemin des Ginestes et du chemin de la Vernette. Ces vignes exploitées au Cabanon des Vignes par le Domaine Ray-Jane sont classées AOC Vins de Bandol et relèvent des cépages Grenache, Cinsaut, Mourvèdre, Carignan, Clairette, Ugni.

Ce dimanche matin, le Maire Ferdinand Bernhard entouré de ses adjoints Patricia Aubert, Jean-Luc Granet et Jean Brondi et de Laeticia Quilici, adjointe au Maire de Bandol, se sont rendus sur la route du Castellet au domaine Ray-Jane pour déguster la 2ème cuvée blanc, rosé et rouge 2014 du vin de Sanary. Si le blanc et le rosé seront à la vente dès la fin mars 2015, il faudra patienter quelque deux années pour découvrir le rouge qui vieillit patiemment dans les cuves du domaine.

Une histoire de famille débutée au XIIIème siècle!


Une belle histoire pour ce domaine créé en 1288 par la famille Constant auquel le Maire de Sanary a donné toute sa confiance pour exploiter les vignes communales et en extraire ce jus aux arômes fruités et au parfum d'agrumes. Aujourd'hui Alain et Anne Constant transmettent à leur fils Julien et Vincent cette passion pour la viticulture. Le Domaine Ray-Jane, contraction de Raymond et Jeanne, les arrière grands-parents, a produit cette année quelque 110 hectolitres de vin blanc, rosé et rouge pour Sanary, une production née de la volonté du Maire de mettre en avant la richesse de notre terroir. Et dans cet esprit de mise en valeur du patrimoine de la ville, il est déjà question de mettre en place une « école de la vigne » avec les écoliers de Sanary dans le cadre de l’Éducation au Développement Durable déjà initié avec l'école de la mer, de la forêt, du potager, des oiseaux...

Toujours de l'avant


« Lors du dernier épisode de grêle qui s'est abattu sur le secteur en septembre dernier nous avons été consternés à la vue de nos vignes dévastées, toutes les feuilles étaient tombées, mais nous avons aussitôt fait appel aux amis et en deux jours nous avons tout vendangé et sauvé la récolte » nous raconte Alain Constant.
Et fort de l'enthousiasme familial, le Domaine s'agrandira prochainement avec la construction d'un nouveau bâtiment de 1200 m2 édifié par les compagnons dans toutes les règles de l'art : charpente et pierre du pont du Gard en formeront le squelette et donneront l'aspect d'un édifice vieux de 300 ans. Là pourra enfin s'y loger le fabuleux musée, qui abritera les quelque 25 000 pièces ancestrales liées au métier de vigneron patiemment collectées par la famille.

Et bientôt du vin BIO


Les parcelles de Sanary étant en reconversion BIO, la cuvée 2015 devrait en obtenir l'appellation «  nos vignes sont cultivées sans apport d'engrais chimique et sans pesticides «  confiait fièrement Alain Constant...et c'est tout à son honneur !

A.I, le 07 décembre 2014

Plus d'infos:

Autres photos:

Blanc et rosé de Sanary A droite l'élu Jean-Luc Granet, partie prenante du projet La relève: Vincent et Julien Constant