Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Sanary > Les nouveaux pontons flottants arrivent
Le 23. février 2018 à 19h54

Sanary Port Les nouveaux pontons flottants arrivent

Vendredi après-midi, quai Wilson, Ferdinand Bernhard a fait le point sur l’avancement de l’installation des nouveaux pontons flottants dans le port. Les premiers pontons se mettent en place et seront opérationnels au mois de mai.

Ferdinand Bernhard aux côtés de Jean Brondi, élu aux travaux, Patrice Esquoy, élu au Port, l’équipe municipale et les techniciens des travaux portuaires.

Ferdinand Bernhard aux côtés de Jean Brondi, élu aux travaux, Patrice Esquoy, élu au Port, l’équipe municipale et les techniciens des travaux portuaires.

La première phase* des travaux d’amélioration et de sécurisation des équipements portuaires continue avec le remplacement des pannes côté ouest. Après le démontage des anciennes pannes Quai Wilson et l’évacuation par la mer des éléments bétons vers un lieu de traitement, les nouveaux pontons flottants prennent place depuis trois semaines. Cet aménagement s’inscrit dans une démarche globale de réhabilitation du port de Sanary, de l’assainissement des eaux, jusqu’à la rénovation des pannes en passant par l’embellissement des quais. « Les pannes bétons, vieilles de 50 ans, étaient menaçantes malgré les nombreuses consolidations. Il y avait une grande nécessité à les remplacer. Ces travaux s’inscrivent dans le respect de l’environnement : réduire les déchets, accueillir les plaisanciers dans un lieu sécurisé et avec des équipements de qualité », explique le maire de Sanary.

De nouveaux pontons flottants pour les pannes A, B, 1, 2, 3, et 4 prévus en mai


L’ensemble de cette opération a été financé par le « système de ventes à garanties d’usage sur 15, 20 ou 25 ans, une location longue durée » et s’élève à près de 3 millions d’euros. Plusieurs entreprises travaillent main dans la main dans le remplacement des 9 pannes par des appontements guidés sur pieux, un système déjà bien présent dans les ports voisins de Toulon et La Seyne qui permet aux bateaux de garder le même tirant d’eau selon les variations du niveau de la mer. Les pannes A, B, 1, 2, 3, et 4 font partie de la première phase des travaux. Les pannes seront remplacées 2 par 2 jusqu’à fin mars afin de permettre le déplacement des embarcations. Puis suivra l’équipement des pontons (bornes, amarrages…) et l’installation des grilles et portillons d’accès*. La deuxième phase débutera à partir de septembre afin de maintenir l’activité portuaire en saison estivale.

C.O, le 23 février 2018

*voir notre article

Plus d'infos:

Autres photos: