Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Table ronde de Ferdinand Bernhard autour du sport et...
Le 11. mars 2014 à 15h49

Sanary Politique Table ronde de Ferdinand Bernhard autour du sport et de l’éducation

Pour cette nouvelle réunion électorale, Ferdinand Bernhard avait choisi les thèmes du sport, de l’éducation et de la jeunesse. Cette soirée au Petit Galli, a été l’occasion de distribuer son programme et un poster de son équipe.

Pour cette table ronde consacrée au sport, à l’éducation et à la jeunesse, hormis les membres de la liste du maire, de nombreux responsables de clubs sportifs, mais aussi des parents, se sont retrouvés au Petit Galli, pour poser leurs questions.
Ferdinand Bernhard a tenu tout d’abord à confirmer le bon sens de son choix par rapport aux nouveaux rythmes scolaires et aux TAP : « Les TAP, c’est une bonne idée et je suis content que nous ayons commencé tôt. Dans les 5 ans à venir, nous devrions vraiment faire des choses très intéressantes pour les enfants », dira-t-il. Il rappelait que le budget de l’enseignement de la ville est le 3ème et que Sanary est forte de 229 associations, dont 44 associations sportives et 5000 adhérents. Il est venu ensuite à parler des nombreux équipements, mis à disposition des sanaryens en commentant : « Nos opposants n’ont pas proposé de nouveaux équipements, ce qui prouve que maintenant, nous avons ce qu’il faut. Nous y sommes arrivés »

L’importance des jeunes


Tout au long de son discours, Ferdinand Bernhard affirmait l’importance qu’il accorde à la jeunesse : « Il faut multiplier les lieux et les occasions pour que les jeunes puissent se retrouver. C’est pour cela que je me bats, pour que les installations sportives soient ouvertes pendant les vacances ». Il précisait ainsi sa manière de voir le sport à Sanary : « Nous ne cherchons pas à être en première division, mais à déceler des talents ». Avant de laisser sa place aux questions, il concluait en rappelant qu’il y a 298 élèves dans les écoles maternelles, 787 élèves dans les écoles élémentaires avec 22 classes de collège pour 559 élèves : « Contrairement aux idées reçues, il y a beaucoup de jeunes à Sanary ».

Questions / réponses


Parmi la dizaine de questions posées, certaines concernaient les évolutions des équipements (isolation et sol au Gymnase Brunel, pose d’une pelouse synthétique aux Picotières). Ces travaux ont été confirmés.
Il a ensuite été question du club de voile : « Nous sommes au bord de la mer et le club de voile est quasiment mort. Que comptez-vous faire ? » Le maire répondait : « En fait, la loi qui protège les posidonies nous pose des problèmes pour avancer et ceux qui vous disent, Yaka, n’ont aucune idées des difficultés. Nous cherchons un endroit pour mettre la cale de mise à l’eau. Cela pourrait se faire à la sortie de la Reppe. Je souhaite vraiment qu’il y ait une base nautique avec de vraies activités et qu’elle puisse servir au plus grand nombre. »
Une femme a ensuite demandé s’il y avait une école de VTT à Sanary. Le président de La Roue d’Or Sanaryenne l’informa qu’il vont en ouvrir une.
Il a ensuite été question des râleurs, autour des activités musicales. Funky Dynamics aurait reçu des menaces. Le maire répondait : « Quelques personnes ne supportent rien…mais vous allez bientôt déménager dans les nouveaux locaux de l’Ilot des Picotières et le problème sera réglé ».

Bientôt un triathlon et une course de VTT ?


Un monsieur fit alors une proposition : « J’ai étudié la carte de la ville et j’aimerais vous proposer d’organiser une course de VTT et un triathlon … » Ferdinand Bernhard : « C’est effectivement une bonne idée, mais dans les deux cas, la circulation pose problème. Mais s’il y a des volontaires, je suis preneur. D’une manière générale, j’apprécie que les clubs s’associent pour organiser ensemble, une manifestation. »
Ensuite, un entraîneur du club de football soulignait la difficulté de familles à payer la cotisation des enfants. Le maire répondit qu’il n’avait pas eu des demandes pour cela mais qu’il ouvrirait une enquête. « Je n’ai pas envie de laisser des enfants sur le carreau » rajoutait-il.
Pour terminer, c’est un joueur de boules qui demandait au maire de jouer sur l’esplanade. « Faites-moi des propositions. Si elle sont justes, j’y répondrai » concluait le maire avant d’inviter tout le monde au verre de l’amitié.

PH, le 11 mars 2014

Autres photos:

Et si on faisait une course de VTT et un Triathlon ?