Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Pierre Relave inaugure sa permanence
Le 15. février 2014 à 22h15

Sanary Politique Pierre Relave inaugure sa permanence

Le candidat de la droite, Pierre Relave, a inauguré samedi 15 février sa permanence de campagne au centre ville

Pierre Relave a installé sa permanence dans une des ruelles piétonnes du centre ville, dans le joli local d’un magasin de vêtements.

La liste du candidat est déposée en préfecture et la plaquette de son programme finalisée. Elle sera distribuée dans les boîtes aux lettres des Sanaryens à partir du 24 février. Ils sauront à ce moment quel est le programme de Pierre Relave, programme qu’il présentera oralement lors de sa dernière réunion publique au théâtre Galli le 15 mars.
Cet ingénieur en informatique de 48 ans a, grâce à sa femme, mis sa carrière professionnelle entre parenthèses afin de se rendre disponible pour la campagne électorale.

Un port plus accueillant


Le candidat Relave souhaite développer les sports de voile et de glisse. Rien ne sera changé aux plages existantes, c’est le port qui sera développé. Les infrastructures du port sont pour lui insuffisantes : «il faudrait par exemple 12 douches au lieu de 2».
« Malgré ses promesses, excepté le phare, le maire Ferdinand Bernhard n’a jamais touché au domaine maritime », dit son responsable de campagne, Olivier Massmann.

L’accent mis sur l’intercommunalité


Le canidat estima que l’intercommunalité était désormais indispensable sur certains sujets (PLU, déchetterie), « Or Monsieur Bernhard est fâché avec tous les maires des alentours et est mécontent de perdre du pouvoir avec l’intercommunalité. »

Autre volet du programme, « Il n’y a pas d’insécurité à Sanary, mais ça 'deale'. La police municipale sera moins occupée à faire des contraventions à tout crin pour patrouiller davantage. »

Usure du pouvoir?


Candidat de droite face à un maire qui se présente sans étiquette, à la gauche unie et à la liste d’« intérêt local » d’Olivier Thomas, Pierre Relave se dit entouré d’anciens collaborateurs déçus de Ferdinand Bernhard : son directeur de cabinet Olivier Massmann et 3 adjoints (Arielle Sarazin, Monique Bardy et Louis Hersen).
Dans un discours très bref, il se dit soulagé de l’union de la droite, qui a évité au camp UMP de présenter 3 candidats. Il est en effet épaulé par Arielle Sarazin et Gérard Vernières. Ce dernier s’est présenté deux fois aux élections et préfère cette fois-ci faire profiter Pierre Relave de son expérience. «  On peut faire mieux avec la manière », dit-il. Arielle Sarazin critique, elle, un maire qui, après toutes ces années, en est arrivé à croire que « Sanary lui appartient et se prend pour Dieu».
Le candidat estime que quatre mandats, dont un de sept ans, ont mené à une certaine usure du pouvoir et à la lassitude des sanaryens: « Nous ne remettons pas en question ce qu’il a fait, mais il est là depuis trop longtemps pour pouvoir se renouveler. »
Pierre Relave ne souhaite ni critiquer ni se présenter contre le maire sortant: « Je ne veux pas régler des comptes, mais continuer le travail. Je suis le candidat du changement dans la continuité ».

, le 15 février 2014

Autres photos:

Arielle Sarazin et Gérard Vernières.