Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > La galette du FN
Le 9. janvier 2017 à 21h19

Sanary Politique La galette du FN

Cent cinquante personnes ont partagé la galette des Rois avec les représentants locaux du Front national dimanche à la salle polyvalente de la Guicharde. Frédéric Boccaletti y a annoncé sa candidature aux élections législatives.

David Rachline, sénateur-maire de Fréjus et directeur de campagne de Marine Le Pen.

David Rachline, sénateur-maire de Fréjus et directeur de campagne de Marine Le Pen.

C'est le jour de l'Epiphanie, le 8 janvier, que le Front national a choisi pour convier ses militants de la 7ème circonscription du Var à la traditionnelle galette des Rois. « Galette de l'égalité, condamnée, débaptisée, elle a réussi à surmonter tous les obstacles », a dit en introduction la représentante du FN à Sanary Véronique Roumieu. Etaient présents également le responsable de la 7ème circonscription Gilles Baldacchino, dont c'était la première intervention en public, David Rachline, sénateur-maire de Fréjus, et Frédéric Boccaletti, secrétaire départemental du FN Var, conseiller municipal de l'opposition à Six-Fours et conseiller régional de PACA.

Présidentielles


Les présidentielles ont dominé les discours, en particulier celui de David Rachline, directeur de campagne de Marine Le Pen. Le mot d'ordre était dimanche au ralliement autour de la candidate FN : « Nous allons élire notre première présidente de la République. Pour contrer l'acharnement politico-médiatique que notre candidate va subir, nous avons besoin de vous. » David Rachline a lancé un appel à ses militants pour tracter et participer à des réunions, ainsi qu'à des conventions thématiques comme celle de Lyon début février.

Il n'a pas manqué d'égratigner les autres candidats : Macron pour sa proximité avec les banques, Valls « car il n'agira jamais pour le peuple et la France » et Fillon pour son adhésion à l'Union Européenne et aux accords de Schengen. « Fillon a un problème avec la laïcité : il a été vu prendre un café avec un imam et a inauguré la mosquée d'Argenteuil. »

« Au nom du peuple »


Avec son slogan de campagne « Au nom du peuple », qui n'est pas sans évoquer le titre du film de Dino Risi de 1971, « Au nom du peuple italien », le Front national se positionne fortement en défenseur des petites gens. « Pendant que les candidats se disputent les primaires sur les plateaux télé, les dirigeants du Front national produisent du fond et sont sur le terrain pour répondre à l'urgence du chômage, du communautarisme, du terrorisme... » Le FN propose d'expulser les imams salafistes et de donner plus de moyens à la police nationale, à la gendarmerie et à l'armée alors que l'« UMPS » est accusée de la perte de 55 000 postes chez les forces de l'ordre.

, le 09 janvier 2017

Autres photos:

La représentante du FN à Sanary Véronique Roumieu.

Responsable FN de la 7ème circonscription Gilles Baldacchino. Frédéric Boccaletti, secrétaire départemental du FN Var, conseiller municipal de l'opposition à Six-Fours et conseiller régional de PACA.
La représentante du FN à Sanary Véronique Roumieu.