Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Sanary > Fin en beauté pour la Fête du nom
Le 11. septembre 2011 à 19h05

Sanary Patrimoine Fin en beauté pour la Fête du nom

La journée de dimanche aura été riche en animation au centre- ville avec la procession le matin et la reconstitution d'une "bugado" l'après-midi.

Procession en centre-ville dimanche matin.

Procession en centre-ville dimanche matin.

Le Cercle de San Nari présidé par Raymond Canolle, en partenariat avec la commune, a une nouvelle fois redonné vie à la Provence d'antan avec le concours de la Coustiero Flourido, l'écurie de la Chesnaie et de nombreux intervenants. Dimanche la messe a réuni une foule de fidèles le matin, et les visiteurs n'ont pas manqué la bénédiction des immortelles suivie d'une spectaculaire procession avec le buste de Saint-Nazaire, accompagné d'attelages et de charrettes.
Les immortelles ont toujours autant de succès. Cette fleur qui a fait le tour des grandes places européennes était cultivée dans l'arrière pays jusqu'au grand gel de 1956. Mais il est question de relancer sa culture au Jardin des oliviers.
Après un déjeuner sur les allées d'Estienne d'Orves qui aura réuni 270 personnes, le public a profité des ateliers de dégustation ainsi que de la reconstitution des anciennes lessives provençales devant le lavoir. Serge Loigne (service animation) en costume et à la musique expliquait aux visiteurs comment cela se déroulait antan: "C'était un moment conviviale, prétexte à se retrouver et à blaguer". On parlait même de la bugado comme étant "le parlement des femmes" . Outre cette démonstration festive des membres de la Coustiero Flourido présidée par le sympathique Claude Signoret, le public a même été entraîné à danser sous des airs traditionnels provençaux. Il se souviendra certainement de ce joli week-end de fête.

D. D., le 11 septembre 2011

Autres photos:

La bugado l'après-midi. Défilé en musique. Ambiance conviviale au lavoir.
La bugado l'après-midi.