Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Mamselle So... Plus glamour, tu meurs !
Le 26. décembre 2014 à 21h32

Sanary Société Mamselle So... Plus glamour, tu meurs !

Mamselle So c'est Sophie Jacquemin ... Tout simplement !
Belle, souriante, volubile, elle arrive avec une grâce et un chic fous à la brasserie Enzo Burger à Sanary, qui est devenu son quartier général de l'ouest Var.

Car elle est pradétane mais entre elle, Pascal et Sonia, maîtres des lieux, ça a été le coup de foudre de l'amitié et ils se sont très vite retrouvés dans leurs goûts communs, eux avec leur passion de l'Amérique des années 50/60, elle avec sa passion de la mode glamour de ces années là, où les pin'up s'étalaient dans les calendriers et dans les cabines de tous les truckers américains !
Sonia a un jour assisté à un défilé, elle a aimé et a demandé à Sophie d'en organiser un pour les un an de la brasserie. Suite à ce défilé, elle a eu envie de se faire relooker, puis s'est faite photographier avec Pascal et leurs deux enfants... Une séance photo très rock'n roll !
Ah, une précision : Sophie est relookeuse, un peu comme Christina Cordella à la télé, mais elle a choisi la mode vintage et pin'up.

Comment cela a-t-il commencé ?


La mode est une passion qui habite Sophie depuis la plus tendre enfance. Elle a toujours adoré habiller ses poupées, puis ça a été au tour de ses copines d'école et quant au style, c'est en découvrant "La fureur de vivre" à 8 ans et "Et Dieu créa la femme" à 12 ans qu'elle s'est dit : "La vie, ça devrait être comme ça tous les jours ! " Et c'est ce qu'elle essaie de faire... tous les jours !
Du coup, elle part à Lyon faire une formation de conseillère en image à l'IDRI, Institut de Relooking International, aujourd'hui à Paris.
Elle crée "Glamour Studio Relooking" en avril 2011, une société qui consiste, comme son nom l'indique, à donner une autre image aux femmes qui désirent changer de look. Puis elle les photographie - son père étant photographe, elle a été à bonne école ! - et elle organise défilés de mode, événements comme anniversaires à thèmes, enterrements de vie de jeune femme...
Elle coiffe, maquille, habille, photographie, conseille et d'ailleurs elle s'est constitué une impressionnante garde-robes avec chaussures, accessoires qu'elle adapte à chacune de ses clientes.

Une thérapie originale


En dehors des femmes qui viennent pour s'amuser et faire la fête, il y a aussi beaucoup de femmes, venant aujourd'hui de très loin, qui ont des complexes parce que trop grosses, trop petites, trop maigres en manque de confiance en elle. Se voyant relookées dans une glace ou sur des photos, elles se rendent compte que toutes les femmes peuvent être belles si elles savent se mettre en valeur.
"J'appelle ça de la photo thérapie", nous dit-elle en riant car je leur apprends à se mettre en valeur et à prendre confiance en elles.

Mamselle tout azimut


Aujourd'hui, Sophie est sur tous les fronts : elle vient d'organiser au Enzo Burger "La pin'up du Père Noël", elle a trouvé un partenariat avec un magasin de prêt à porter toulonnais "Be By Sandra", rue de Pomet, qui a un univers très particulier et où elle s'amuse à "customiser" les vêtements, à donner des cours.
Elle organise des soirées au Bar d'Ô à Portissol; on la retrouve aussi depuis deux ans à Ollioules où elle participe à L'American Car. Cette année elle a proposé un défilé mamans-enfants.
Elle a animé l'arrivée à Toulon du Dark Dog Moto Tour national, a participé aux journées américaines de Mazaugues et collabore à Paris avec le magasin "Gilda Vintage" qui lui prête des vêtements.
En début d'année prochaine, elle va organiser un événement avec le club MCP Moto Mort Subite à la Garde.
Et, en dehors de ses ateliers relooking, elle propose aussi un atelier... d'effeuillage !

Où sont les hommes ?


Elle a eu, voici quelque temps, une curieuse proposition d'un couple hétéro qui voulait se faire photographier "copin'up", c'est à dire relookées tous deux en femmes ! Ca l'a beaucoup amusée et lui a donné l'idée de s'occuper des hommes, non pas en les travestissant mais en les relookant aussi...
"Un beau défilé de beaux hommes relookés, ce serait pas mal non ?" nous dit-elle, car ça fait partie de ses projets mais elle n'en dira pas plus.
Elle est intarissable sur tout ce qu'elle a fait, qu'elle fait, qu'elle fera car on sent en elle une immense passion, une boulimie et elle possède une inventivité sans bornes.
"Il me semble - nous dit-elle encore dans un lumineux sourire - que je n'ai pas vraiment quitté l'enfance et que je continue à jouer à la poupée... avec de vraies poupées ! Et puis, tant qu'on fait les choses avec la passion et le cœur, ça permet de rester jeune et d'être bien dans sa peau"
Et c'est bien le cas de Mamzelle So !!!

, le 26 décembre 2014

Autres photos: