Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > "Les pointus de nos pères" désormais en photo
Le 17. mars 2011 à 12h00

Sanary Société "Les pointus de nos pères" désormais en photo

L'association des pointus de Sanary développe sur son site une photothèque de pointus et barquettes méditerranéennes anciennes particulièrement intéressantes d’un point de vue patrimonial. L'association lance un appel à ceux désireux de partager leur collection.

C'est dans la rubrique "les pointus de nos pères".

C'est dans la rubrique "les pointus de nos pères".

Serge Sourd, vice-président de l'association expliquait la génèse de ce projet: "Suite à une idée survenue lors de notre assemblée générale, nous avons travaillé avec Jean Louis Bernard, notre webmaster, à mettre en ligne ma collection de photos anciennes de pointus. Depuis l'idée a évolué et nous partons sur la créationd'une photothèque en ligne dédiée aux pointus et aux embarcations du patrimoine maritime méditerranéen". L'association est donc preneuse de toutes photos ou cartes anciennes qui pourraient "agrémenter nos connaissances, sachant que le nom du généreux contributeur sera mentionné sur chaque photo retenue pour être mise en ligne". Il s'agit de sortir des lieux communs et se faire une idée plus juste de ces bateaux d'époque à savoir que les pointus gréés à la voile étaient très nombreux, souvent très voilés, avec des bouts dehors impressionnants. Tous les gréements n’étaient pas latins, il y en avait de différents types (latins, misaines, tarquier ou à livarde , houari,  mistic..), enfin les pointus roufés existaient dès les années 1925, peu après l'apparition de la motorisation sur ces bateaux. Les passionnés d'histoire peuvent d'ores et déjà découvrir cette nouvelle rubrique sur le site de l'association en attendant l'envoi de nouvelles photos d'éventuels contributeurs.
A noter que les prochains embarquements immédiats se dérouleront les 16 et 17 avril avant la 5ème Virée de Saint Nazaire du 10 au 13 juin.

D.D, le 17 mars 2011

Autres photos:

Le bassin de la Tour romane en 1930. Un pêcheur vers 1910. Les baux et la villa Michel Pacha vus de la jetée du phare.
Le bassin de la Tour romane en 1930.