Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Sanary > La diversité insoupçonnée du costume provençal
Le 1. novembre 2019 à 07h46

Sanary Patrimoine La diversité insoupçonnée du costume provençal

Il reste quelques jours pour découvrir l'exceptionnelle exposition de costume provençaux des XVIIIème et XIXème siècles de l'association folkloriques La Coustiero flourido présidée par Martine Dalmarre à l'Espace Saint-Nazaire. Visite guidée avec l'organisateur de l'exposition Serge Loigne.

Des pièces uniques d'une grande valeur


Il y a trois catégories de costumes provençaux : les paysans, les bastidans et les artisans. Les artisanes, petite bourgeoisie de l'époque, portent une robe, entière ou coupée en deux. Les bastidanes le caraco et la jupe piquée, mais aux motifs différents. A ne pas manquer, un cotillon authentique de Sanary, qu'une aïeule de l'ancienne présidente lui a transmis, mais la pièce la plus ancienne est une jardinière de 1770 d'Isabelle Dalmas. D'autres groupes folkloriques locaux ont également été invités à exposer leurs costumes : La Respelido Vatetenco de La Valette, l'Oulivelo du Beausset et La Farigouleto de La Garde. Particularité de l'exposition, les membres de La Coustiero flourido en costume, pris en photo par l'association Photographier autrement d'Eugène Ivanez , sont mis en regard des costumes qu'ils portent. Un coin de la salle du bas est également consacré à des photos de l'ancien Sanary.

Une démarche de transmission


Une cinquantaine de costumes est exposée à l'Espace Saint-Nazaire, mais La Coustiero flourido en possède le double. Serge Loigne n'est pas dans une démarche passéiste, mais de transmission, afin de susciter la curiosité des visiteurs. Il souhaite par cette exposition donner à voir la diversité du costume provençal et en particulier ses couleurs : « On oublie que les tissus du costume provençal sont très très colorés. Voilà pourquoi nous avons choisi d'accrocher au mur des fichus dépliés que l'on ne voit jamais autrement. » L'exposition connaît une belle fréquentation avec une centaine de visiteurs par jours, ce qui représente une personne par seconde, attirant même des gens de l'extérieur. Plus que quelques jours pour découvrir des pièces uniques d'une grande valeur.

, le 01 novembre 2019

Entrée libre de 15h à 18h jusqu'au 3 novembre

Plus d'infos:

Autres photos:

Les membres de La Coustiero flourido en costume, pris en photo par l'association Photographier autrement, sont mis en regard des costumes qu'ils portent L'organisateur de l'exposition Serge Loigne
Les membres de La Coustiero flourido en costume, pris en photo par l'association Photographier autrement, sont mis en regard des costumes qu'ils portent