Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Une projection ciné à la médiathèque réservée aux "enfants...
Le 10. novembre 2012 à 17h36

Sanary Handicap Une projection ciné à la médiathèque réservée aux "enfants différents"

Samedi, à l'initiative du Haricot magique et avec le soutien de la médiathèque, s'est déroulée la projection de "Kerity et la maison des contes" à destination des "enfants différents".

Paul Ben Haïm et Arian Céris ont présenté cette séance spéciale.

Paul Ben Haïm et Arian Céris ont présenté cette séance spéciale.

Le Haricot magique est une association accueillant des enfants présentant des troubles sévères du développement liés ou non à un retard mental. Elle leur propose plusieurs activités au sein du lieu d'accueil, du côté de la Guicharde, mis à disposition par la municipalité. Samedi pour la première fois ces enfants différents ont pu profiter d'une séance cinéma à la médiathèque.
Ariane Céris, directrice de la médiathèque, nous expliquait: "c'est dans la continuité de nos actions liées au handicap. Nous avions déjà établi un partenariat avec Autisme Paca, et le Haricot magique nous avait sollicités pour des projections spéciales que nous avons donc organisées". Paul Ben Haïm, président du Haricot magique, précisait: "nous voulions permettre à ces enfants différents et leurs familles de voir un film sans être mal à l'aise et sans craindre de déranger les autres". La directrice ajoutant: "la salle leur est réservée et ils peuvent être tout à fait à l'aise car dans un cinéma ils peuvent être perturbés par l'environnement extérieur, ici ils seront comme chez eux". Ainsi l'association propose désormais une projection par mois à l'auditorium de la médiathèque. Ces projections gratuites ne sont pas réservées aux adhérents de la médiathèque ou de l'association mais ouvertes à tous "les enfants différents" et leurs familles. La prochaine aura lieu le 15 décembre à 10 heures avec la projection de « La prophétie des grenouilles ».

D.D, le 10 novembre 2012

Autres photos:

Les plus : aimés commentés lus