Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Sanary : Ferdinand Bernhard présente le Parc Val d’Azur.
Le 13. décembre 2009

Sanary Société Sanary : Ferdinand Bernhard présente le Parc Val d’Azur.

L’ancien camping Pechiney est devenu propriété de la ville en 2007. Le maire de Sanary a évoqué les raisons de cette acquisition et s’est étendu sur les différents espaces naturels de la ville.

Ferdinand Bernhard, maire de Sanary

Ferdinand Bernhard, maire de Sanary

Rachat du Parc Val d’Azur
par la commune


Le maire de Sanary a fait un historique du parc Val d’Azur qui appartenait au comité d’entreprise de Péchiney, ce dernier avait érigé un camping sur une moitié du terrain et louait l’autre moitié à l’armée. En 2007, la municipalité a acquis cet espace boisé de 3,2 hectares. Ferdinand Bernhard a évoqué les différentes opérations entreprises par la ville, avant que ce lieu ne devienne tel qu’il est maintenant : « bucolique ». La municipalité a dû démolir et évacuer 160 dalles de béton, 280 mètres de murets en agglo et supprimer un gros bloc de sanitaires. Jean-Luc Granet (adjoint à l’environnement) insiste sur l’importance des travaux entrepris, qui se sont accompagnés de « l’abattage de pins attaqués par un parasite, le scolyte », de débroussaillement et de la réhabilitation d’une salle polyvalente. Le maire a évoqué le besoin de réserves foncières et le coût peu élevé de l’achat (666.000 euros) comme principales raisons pour cette acquisition. Concernant cet espace, « Aucun projet n’est encore défini » dira le maire.

Une exposition sur
les espaces verts


Cette présentation était accompagnée d’une exposition sur les espaces verts de la commune. Des panneaux décrivaient les différents espaces naturels de la ville, certains connus (forêt communal du Gros Cerveau, Bois du Colombet), d’autres un peu moins (Jardin des Oliviers). Ferdinand Bernhard a profité de ce moment pour saluer le travail des bénévoles volontaires du Comité Communal des Feux de Forêt et des Jeunes Sapeurs Pompiers.

Le développement durable, un sujet
qui a son importance à Sanary


Dans le cadre d’un plan d’action appelé « Agenda 21 », les collectivités territoriales sont appelées à mettre en place à leur échelle les principes du développement durable (L’Agenda 21 fut définit par 173 chefs d’état lors du Sommet de la Terre à Rio en 1992). A Sanary une personne est désignée responsable pour la mise en place, au niveau de la commune, des mesures prévues par l’Agenda 21. Il s’agit d’Elodie Unal. La sensibilisation des scolaires sur l’importance des espaces verts et du développement durable est un aspect important de sa démarche, elle relate ainsi que sur les 62 classes que comptent Sanary, 60 participent à des campagnes de sensibilisation.

Traste, le 13 décembre 2009

Autres photos:

Le Parc Val d’Azur
Le Parc Val d’Azur