Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Sanary > Un avant-goût de la Virée de Saint Nazaire
Le 8. mai 2010 à 11h30

Sanary Exposition Un avant-goût de la Virée de Saint Nazaire

Jusqu’au 28 mai, l’Espace Saint Nazaire accueille « mémoire vivante de notre littoral », une exposition riche et variée initiée par la Fédération du Patrimoine Méditerranéen. L’association des Pointus de Sanary s’y est grandement investie.

Ferdinand Bernhard entouré de Jean Brondi et Christian Bénet

Ferdinand Bernhard entouré de Jean Brondi et Christian Bénet

Sept associations revisitent l’histoire à travers 70 panneaux. C’est la Fédération du Patrimoine Méditerranéen qui est l’instigatrice de cette exposition itinérante, qui ira ensuite à Giens. Mais l’association des Pointus de Sanary a apporté beaucoup d'éléments en plus, comme une magnifique bette marseillaise, qui appartient à Serge Sourd, ou des archives prêtées par la Prud’homie des Pêcheurs et les archives municipales. On peut ainsi découvrir des documents d’époque assez surprenants, comme « la liste des marins du lieu de Sanary engagés sur des vaisseaux du roi » (XVIIIè siècle) ou « l’état des arts, métiers et professions avec l’indication du nombre des personnes qui les exercent » (1789). L’APS nous emmène au travers d’une dizaine de panneaux vers « les pointus, éléments du patrimoine de Sanary », un voyage riche et didactique réalisé avec passion. Lors de l’inauguration, le maire félicita chaudement les Amis des Pointus Sanaryens en insistant sur ce point : « il est important de se pencher sur l’histoire de notre patrimoine maritime », ajoutant qu’il préférait le voir vivre qu’enfermé dans un musée. Le rez-de-chaussée est parsemé d’objets historiques aux cotés de très belles maquettes exposées pour l’occasion par les amis des Porte-Avions du Musée Saint Nazaire, comme le splendide « Mourre de Pouar » réalisé par Michel Giraudi. Christian Bénet et son équipe de l'APS se sont pleinement investis pour cette belle exposition, histoire de donner un avant-goût de la virée de Saint Nazaire, du 21 au 24 mai, qui rassemblera 150 embarcations en provenance de toute la Méditerranée.

De nombreuses associations présentes


La Fédération du Patrimoine Méditerranéen regroupe 36 associations (entre Villefranche sur Mer et Banyuls) et entend sauvegarder le patrimoine maritime, en englobant les installations à terre et l’art de vivre sur le littoral méditerranéen. Pour cette manifestation ce sont sept associations qui « dévoilent le fruit de leurs recherches et de leur passion pour l’histoire maritime ». Notons le très joli travail de « Vela I vent » qui, à travers le travail de Marie Weill, ethnologue, fait découvrir ici « une infime partie de la mémoire de ces amoureux de la mer qui ont voulu me livrer leurs expériences et leurs souvenirs maritimes ». Christian Bénet a aussi invité l’association «  Patrimoine Maritime Vivant », présidé par Gilbert Bressan, qui regroupe des anciens des chantiers navals de la Seyne et des passionnés de l’histoire navale de la ville. Ceux-ci entendent « mettre en œuvre le sauvetage et les moyens propres à réhabiliter le remorqueur le Laborieux », construit en 1946. Vaste et passionnant projet, qui ne pourra bien évidemment se réaliser sans le soutien des collectivités. D’autres associations se sont invitées à la fête, comme « Amerami » ou « l’A.S.E.T », présidée par Patrick Bertonèche. Cette association basée à Six-Fours entend « rénover et faire naviguer des embarcations du passé, sauvegarder et transmettre le savoir faire et les traditions marines ». Les amateurs ne devraient pas êtres déçus par cette exposition, ouverte à tous, et qui est visible jusqu'au 28 mai.

D.D, le 08 mai 2010

Autres photos:

Gilbert Bressan entend sauver le Laborieux Une magnifique bette marseillaise Christian Bénet, président de l'association des pointus de Sanary Le vernissage s'est déroulé vendredi soir
Gilbert Bressan entend sauver le Laborieux