Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Sur la commune, Nicolas Sarkozy en tête mais en léger...
Le 6. mai 2012 à 22h00

Sanary Election présidentielle second tour Sur la commune, Nicolas Sarkozy en tête mais en léger recul

Pas de grande révolution à Sanary, avec Nicolas Sarkozy arrivant en tête avec 70,67% contre 29,33% pour François Hollande. Les différents partis ont réagi sur les résultats nationaux et locaux.

La section locale du parti socialiste a débouché le champagne à l'annonce des résultats nationaux.

La section locale du parti socialiste a débouché le champagne à l'annonce des résultats nationaux.

Au premier tour Nicolas Sarkozy était en tête avec 44,58% des voix tandis que François Hollande arrivait en troisième position avec 16,22%, derrière Marine Le Pen (20,96%). Il n'y a pas eu de grandes surprises pour ce second tour à Sanary: Nicolas Sarkozy a obtenu 70,67% des suffrages (8.331) et François Hollande 29,33% (3.458). On peut noter un léger recul du candidat UMP par rapport à 2007, où il avait obtenu 73,23% des voix, tandis que le PS a fait mieux à cette élection (29,33 contre 26,77 en 2007). Le taux de participation a aussi été inférieur à 2007, 81,30% cette année contre 84,75%.
A l'annonce des résultats, le PS local a sabré le champagne au sein du bureau centralisateur, surtout pour le résultat national d'ailleurs, car la victoire socialiste n'était pas vraiment criante au niveau local. La section PS est ensuite allée continuer à fêter cela à l'extérieur, manquant de se faire agresser par un jeune homme visiblement très remonté par le résultat. Claude Escarguel, secrétaire de la section PS de Sanary nous disait: "on est pleinement satisfait, l'alternance est nécessaire pour la démocratie. On va désormais se mobiliser pour les législatives, car je pense qu'on a un bon candidat".
Côté UMP, les mines étaient moins réjouies, et sur Sanary, le parti est un peu divisé. En premier Pierre Relave et Sandrine Ferreri livraient leur sentiment: "on est bien sûr déçu, on espérait que la tendance puisse s'inverser. Désormais il faut se projeter sur les législatives". Olivier Thomas disait: "on accuse un léger recul sur la commune mais, malgrè tout Nicolas Sarkozy arrive largement en tête. Nationalement je suis bien sûr insatisfait; on va désormais se tourner sur les législatives, et dès cette semaine on va commencer à se mobiliser".
Le maire Ferdinand Bernhard, qui avait parrainé François Bayrou et qui s'était prononcé en faveur de Nicolas Sarkozy pour ce second tour, nous expliquait: "je constate d'abord que les résultats à Sanary sont bien différents des résultats nationaux. Il faut aussi dire que le nouveau président a été élu démocratiquement, il faut donc respecter ce choix. Je lui souhaite bonne chance, et j'espère qu'il admettra qu'il ne faut pas dépenser un euro de plus et rembourser la dette du pays au plus vite". Il a aussi justifié son appel à voter Sarkozy comme suit: "je pense qu'il avait une expérience face aux évènements et face aux dirigeants de la planète. Il a parfaitement compris qu'on ne pouvait plus continuer à avoir du déficit et il a raison de dire qu'on ne doit par permettre à l'Europe d'emprunter. Pour ces raisons, j'ai appelé à voter Nicolas Sarkozy, car je ne suis et ne serai jamais d'accord avec lui sur d'autres sujets, comme sur l'immigration".
Désormais les électeurs devront se prononcer sur leur futur député; Dans la 7ème circonscription, Jean-Sébastien Vialatte (UMP) étant le député sortant et candidat à sa succession. Rendez-vous est donné pour le 10 juin, et on imagine que l'ambiance sera quelque peu moins décontractée dans les bureaux de vote.

D.D, le 06 mai 2012

Autres photos: