Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Une belle âme s’en est allée..
Le 26. janvier 2011 à 11h43

Sanary Disparition Une belle âme s’en est allée..

Patrick Casanova, artiste à fleur de peau, avait exposé à l'Atelier des artistes de Sanary.

Cet artiste de grand talent se plaisait dans l'éphémère.

Cet artiste de grand talent se plaisait dans l'éphémère.

Notre première rencontre remonte au 14 octobre 2009 lors d'une exposition d'art floral à l'Atelier des artistes. Il l'avait intitulée "De fil en aiguille". Patrick Casanova était parvenu à constituer une atmosphère empreinte de poésie et de rêve avec des compositions florales singulières et surtout éphémères, car il était conscient que son art n'avait rien d'éternel. Une conscience qu'il eut aussi sans doute de sa propre vie. Pour son exposition, Il avait choisi de mettre en lumière des fleurs fraîches et de jouer sur le changement des couleurs et des senteurs, des compositions vivantes vouées à disparaître, mais qui resteront dans notre mémoire sensible: "la nature est une source d'inspiration quasi inépuisable" nous disait-il.
Fleuriste de formation, il collaborait depuis de longues années avec Thérèse Denys, fleuriste bien connue des sanaryens, qui tient une boutique avenue du Général Leclerc:
« Je le connais depuis 15 ans. C'était mon plus proche collaborateur, mon ami de toujours. Nous travaillions ensemble, main dans la main, à la décoration du magasin et la composition de bouquets. Nous avions la même passion des fleurs et trouvions là notre complicité. Je me réveille désormais chaque jour en le cherchant, il était mon bras droit, mon extrême grand artiste. Car il était au dessus de nous tous, un artiste ouvert au monde et replié sur lui même à la fois. Car le monde dans lequel il vivait n'était pas pour lui, il s'épuisait... »
Patrick Casanova aurait eu 40 ans cette année. En proie au doute et à sa fragilité, il nous a quittés brutalement en décembre 2010.
« Dans la vie il faut Faire, tendre la main. Malgré mon immense tristesse, je n'ai pas de regrets car je l'ai accompagné comme j'ai pu! Au moins, je ne dirai pas « Ah! si j'avais su... si seulement j'avais fait! » conclue Thérèse Denys, comme pour pouvoir accepter l'inacceptable.
L'équipe de six-fours.net adresse à la famille et aux amis de Patrick Casanova, à qui elle rend un vif hommage, ses plus sincères condoléances.

A.I et D.D, le 26 janvier 2011

Autres photos:

Il avait enchanté le public lors de l'exposition à l'atelier des artistes. C'était en octobre 2009. Patrick Casanova est parti en décembre 2010.
Il avait enchanté le public lors de l'exposition à l'atelier des artistes.